Economie

Microsoft s’associe à la BAD pour stimuler l’entrepreneuriat des jeunes en Afrique

Microsoft s'associe à la BAD pour stimuler l'entrepreneuriat des jeunes en Afrique

Microsoft étend son partenariat avec la Banque africaine de développement pour soutenir les jeunes entrepreneurs africains dans le cadre de l’initiative Banques d’investissement pour l’entrepreneuriat des jeunes (YEIB) de la banque, par l’intermédiaire de son bureau de transformation africaine (ATO), Microsoft travaillera avec la banque pour développer des écosystèmes d’entrepreneuriat pour les jeunes, créer des emplois et augmenter considérablement l’impact en Afrique grâce à l’inclusion numérique, la population jeune de l’Afrique devrait doubler d’ici 2050, pour atteindre 830 millions. Bien que 10 à 12 millions de jeunes rejoignent la population active du continent chaque année, un peu plus de trois millions d’emplois sont créés, ce qui signifie qu’un grand nombre de personnes restent au chômage.

L’entrepreneuriat des jeunes contribuera grandement à résoudre le problème de l’emploi, mais le manque d’investissements, un accès abordable au financement et des services de développement des entreprises de qualité présentent toujours des obstacles importants.

« Nous pensons que beaucoup peut être fait pour aider à favoriser l’entrepreneuriat des jeunes en collaborant avec la Banque africaine de développement, en favorisant une plus grande inclusion économique pour ce segment clé de la population et, en fin de compte, en construisant une société plus prospère », a déclaré le directeur général de Microsoft Africa Regional Cluster. Waël Elkabbany. Il ajoute : « Nous avons déjà constaté un succès considérable en nous associant à des initiatives telles que Coding for Employment, qui vise à doter des millions de jeunes Africains de compétences employables, créant finalement des emplois à grande échelle ».

Le vice-président de la Banque africaine de développement pour le secteur privé, les infrastructures et l’industrialisation, Solomon Quaynor, a déclaré : « Le renforcement de notre partenariat avec Microsoft sur les banques d’investissement pour l’entrepreneuriat des jeunes (YEIB) est un développement important dans notre cheminement vers l’exploitation du dividende démographique de l’Afrique et la facilitation de la création de millions d’emplois pour les jeunes Africains d’ici 2025. L’initiative met l’accent sur l’entrepreneuriat des jeunes, qui est essentiel pour atteindre nos objectifs ambitieux en matière d’emploi.

  Bloomberg met en garde contre une flambée de l'inflation en Afrique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top