Economie

SEFA obtient un financement de 64 millions de dollars pour élargir l’accès à une énergie propre, abordable et fiable en Afrique

SEFA obtient un financement de 64 millions de dollars pour élargir l'accès à une énergie propre, abordable et fiable en Afrique

Le Fonds pour l’énergie durable pour l’Afrique (SEFA) a obtenu une nouvelle injection de 64 millions de dollars de subventions de la part de l’Agence norvégienne de coopération pour le développement (NORAD) et de l’Alliance mondiale de l’énergie pour les personnes et la planète (GEAPP), SEFA, un fonds spécial multidonateurs géré par la Banque africaine de développement, fournit des financements concessionnels pour débloquer les investissements du secteur privé dans les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique.

Commentant la subvention, la ministre norvégienne du développement international, Anne Beathe Tvinnereim, a souligné la contribution continue de SEFA à la résolution de certains des plus grands défis qui entravent l’accès à l’énergie propre en Afrique. « Six cents millions d’Africains n’ont pas de connexion à l’électricité et 900 millions n’ont pas de cuisinières modernes », a déclaré Tvinnereim. « Avec l’annonce d’aujourd’hui, NORAD – partenaire de SEFA depuis 2018 – a augmenté sa contribution à 535 millions de NOK (54,72 millions de dollars) », le directeur exécutif de l’Alliance mondiale de l’énergie pour les personnes et la planète pour l’Afrique, Joseph Nganga, a déclaré que le GEAPP était fier de s’associer à la Banque africaine de développement pour élargir l’accès à une énergie propre, abordable et fiable pour les communautés à travers l’Afrique.

 »Nous sautons par-dessus les sources d’énergie polluantes et soutenons la décarbonation dans tout le secteur de l’énergie. Ensemble, nous concentrerons nos efforts sur des projets d’énergie durable à fort potentiel de transformation, évolutifs et reproductibles, et nous sommes impatients de soutenir SEFA pour catalyser et mobiliser des financements supplémentaires pour ces projets cruciaux », a-t-il ajouté.

  IFC investit dans Bolt pour étendre ses solutions de mobilité dans les marchés émergents en Afrique

Daniel Schroth, directeur de la Banque africaine de développement pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, a reconnu l’importance du financement des subventions. « Ces nouvelles contributions au SEFA sont une reconnaissance du rôle essentiel joué par le SEFA dans la catalyse des investissements du secteur privé dans le secteur de l’énergie durable en Afrique et elles permettront au SEFA d’augmenter encore ses investissements au cours des prochaines années », a-t-il déclaré.

 

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top