Politique

La crise politique va s’approfondir…Ennahda tunisien renouvelle son boycott des prochaines élections

La crise politique va s'approfondir...Ennahda tunisien renouvelle son boycott des prochaines élections

Le mouvement tunisien Ennahda a déclaré que l’insistance sur la tenue d’élections législatives le 17 décembre approfondira la crise politique et le régime autocratique absolu dans le pays, dans un communiqué, le mouvement a estimé que les prochaines élections sont une manifestation de la crise et ne peuvent pas faire partie de la solution, et que c’est ce qui l’a poussé, ainsi que l’écrasante majorité des partis politiques, à la boycotter.

Dans sa déclaration, le mouvement a ajouté que la Tunisie, depuis ce qu’il a décrit comme le coup d’État du 25 juillet 2021, a été témoin d’une escalade du rythme des arrestations illégales, des procès politiques et des renvois devant les tribunaux militaires, et elle a souligné que cela s’inscrit dans le cadre d’une campagne systématique ciblant les symboles de la lutte contre la tyrannie, les dirigeants politiques et les faiseurs d’opinion opposés au coup d’État, selon l’expression du communiqué, on s’attend à ce que 154 circonscriptions soient disputées en Tunisie sur 161 circonscriptions, après qu’aucune candidature n’ait été enregistrée dans 7 circonscriptions sur 10 à l’étranger.

Les prochaines élections législatives anticipées sont l’une des mesures exceptionnelles du président Qais Saeed et ont été précédées par la dissolution du Parlement et du Conseil judiciaire, la promulgation de lois par décrets présidentiels et l’adoption d’une nouvelle constitution pour le pays par le biais d’un référendum organisé le 25 juillet, la majorité des forces politiques et civiles tunisiennes rejettent ces mesures et les considèrent comme un « coup d’État contre la constitution », tandis que d’autres forces les soutiennent et les considèrent comme une « correction du cours de la révolution de 2011 », qui a renversé le régime de le président de l’époque, Zine El Abidine Ben Ali.

  Le dinar tunisien est tombé à son plus bas niveau face au dollar en 3 ans
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top