Economie

AIIM investit 90 millions de dollars dans la plate-forme énergétique intégrée NOA en Afrique

AIIM investit 90 millions de dollars dans la plate-forme énergétique intégrée NOA en Afrique

African Infrastructure Investment Managers (AIIM), l’un des gestionnaires de fonds de capital-investissement axés sur les infrastructures en Afrique, a accepté de fournir un financement initial en actions pouvant atteindre 90 millions de dollars, pour soutenir la création d’une nouvelle plate-forme d’énergie renouvelable NOA Group (NOA) pour fournir des solutions énergétiques nettes zéro pour l’Afrique, la transaction sera financée par une combinaison de fonds propres fournis par le fonds sud-africain IDEAS d’AIIM et la dernière version du fonds d’investissement panafricain AIIM libellé en USD, AIIF4.

NOA est une plate-forme énergétique intégrée verticalement qui fournit des solutions d’énergie renouvelable axées sur le zéro net aux clients des secteurs commercial et industriel de l’économie. NOA a développé une gamme complète et innovante de solutions pour ses clients grâce à la fourniture d’une production d’énergie sur roues à grande échelle utilisant des technologies éoliennes, solaires et de stockage, NOA vise à développer, financer et exploiter un portefeuille de plus de 1 GW d’actifs d’énergie renouvelable au fil du temps. Le financement initial sera utilisé pour conclure la construction des projets existants et réaliser la clôture financière de projets s’élevant à près de 100 MW. NOA sera lancée par une équipe composée de vétérans des secteurs sud-africains des énergies renouvelables, commerciales et industrielles et est dirigée par Karel Cornelissen, l’ancien PDG d’Energy Partners.

La transaction intervient alors que la libéralisation des marchés de l’énergie en Afrique du Sud est accélérée par des changements réglementaires imminents qui permettent l’autoproduction sans avoir besoin d’une licence de production et la suppression des limites de taille de ces installations, annoncée en juillet 2022 par le président Cyril Ramaphosa, ces projets peuvent désormais également être connectés au réseau et vendus à plusieurs clients par le biais de la transmission, l’acte de transporter l’électricité d’un générateur à un utilisateur final situé à distance grâce à l’utilisation d’un système de transmission et de distribution existant. La baisse rapide des coûts de la technologie des énergies renouvelables permet en outre à NOA de fournir à ses clients de l’énergie renouvelable à des tarifs compétitifs.

  L'UE et l'ONU veulent aider le Sahel
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top