Economie

TradeMark Africa et la Chambre nationale de commerce et d’industrie du Kenya lancent une plateforme en ligne

TradeMark Africa et la Chambre nationale de commerce et d'industrie du Kenya lancent une plateforme en ligne

TradeMark Africa (TMA) en partenariat avec la Chambre nationale de commerce et d’industrie du Kenya (KNCCI) grâce au soutien d’Affaires mondiales Canada, ont lancé une plateforme d’information intégrée iSOKO, conçu pour aider les femmes dans le commerce à travers l’Afrique de l’Est à accéder et à utiliser des informations vitales et simplifiées, iSOKO ouvrira des opportunités de participation, de formalisation des entreprises et de croissance de la valeur commerciale.
Plate-forme Web et mobile pour les femmes commerçantes, iSOKO fournira un marché régional pour acheter et vendre des marchandises, accéder à des informations vitales sur le commerce et le marché, trouver des outils de gestion d’entreprise, y compris la comptabilité, accéder à des fournisseurs de services vérifiés et des opportunités de réseautage avec d’autres commerçants. Cet outil innovant fait partie du programme Women in Trade de TradeMark Africa et a été co-créé et testé avec différents segments de commerçants de la région, « Le fait d’avoir les femmes au centre de la façon dont nous menons le développement, la politique étrangère et le commerce est efficace et nous aide à atteindre nos objectifs de développement, dont la réduction de la pauvreté », a déclaré le haut-commissaire du Canada au Kenya, Christopher Thornley. « iSOKO contribuera grandement à combler les principales lacunes du marché et de l’information qui existent pour les femmes commerçantes dans le commerce transfrontalier ».
La plate-forme, qui a été dévoilée aujourd’hui à Nairobi, réunira des femmes commerçantes de cinq pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est – le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda et le Burundi, le Dr Bruno Linyiru, secrétaire au commerce du département d’État au commerce, a déclaré que le portail iSOKO aura un impact significatif sur la vie des femmes commerçantes en augmentant leurs revenus, en améliorant leur pouvoir de négociation et en favorisant leur indépendance économique.

  La Communauté d’Afrique de l’Est utilise une application mobile pour éliminer les barrières non tarifaires
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top