Economie

Après 7 ans de retard…L’ouverture de la plus grande raffinerie de pétrole africaine au Nigeria

Après 7 ans de retard...L'ouverture de la plus grande raffinerie de pétrole africaine au Nigeria

Après un retard de 7 ans, le Nigeria a ouvert la plus grande raffinerie de pétrole d’Afrique, dans la ville de Lagos, pour un coût de 20 milliards de dollars et une capacité de production de 650 000 barils par jour, la raffinerie détenue par le milliardaire nigérian Aliko Dangote, l’homme le plus riche d’Afrique, va contribuer à un changement important au Nigeria, qui importe la majeure partie du carburant de l’étranger, bien qu’il soit le plus grand producteur de pétrole du continent.

Selon Bloomberg, le Nigeria dépense plus de 23 milliards de dollars par an pour importer des produits pétroliers, et la nouvelle raffinerie répondrait aux besoins du marché local, bien qu’il y ait encore des doutes quant à la rapidité de pompage de la production de l’entreprise sur le marché, le retard dans l’ouverture de la raffinerie, prévue en 2013, a doublé le coût du projet, initialement estimé à environ 9 milliards de dollars, la raffinerie a été inaugurée lundi par le président nigérian Muhammadu Buhari, qui quittera ses fonctions à la fin de ce mois.

Le milliardaire nigérian a déclaré que la nouvelle raffinerie de pétrole permettrait au Nigeria non seulement de répondre à la demande intérieure, mais aussi de devenir un acteur majeur sur le marché africain et mondial, il a souligné que la raffinerie commencera à fonctionner avant la fin du mois de juillet prochain, et fonctionnera à côté d’une usine d’engrais et fonctionnera dans une centrale électrique d’une capacité de 435 mégawatts.

Il a ajouté qu’au moins 40% des produits pétroliers disponibles seraient disponibles pour l’exportation, ce qui entraînerait d’importantes recettes en devises pour le Nigeria. Alors que certains analystes estiment que la capacité de la raffinerie pourrait être limitée.

  L'Egypte appelle à soutenir une transition énergétique juste sur le continent africain

 

 

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top