Economie

L’Allemagne veut payer le prix du sang à ceux qu’elle a tués en Afrique

L’Allemagne veut payer le prix du sang à ceux qu’elle a tués en Afrique

Le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré que son pays travaillait avec la Namibie pour résoudre la question des indemnisations que l’Allemagne s’est engagée à verser aux descendants des victimes du colonialisme en adoptant une « Déclaration de réconciliation » en 2021, Schulz a ajouté, dans une interview au magazine Jeune Afrique : « Nous travaillons actuellement avec Windhoek (la capitale de la Namibie)… pour créer les conditions nécessaires à la réconciliation et ouvrir un nouveau chapitre de notre partenariat ».

Le Premier ministre allemand a noté que « la présence coloniale allemande en Afrique a pris fin des décennies avant que les pays africains n’acquièrent leur indépendance » et que l’Allemagne considère désormais les pays qui étaient d’anciennes colonies allemandes comme des partenaires égaux et non « comme un débouché pour les intérêts allemands sur le continent », en mai 2021, après cinq années d’intenses négociations, l’Allemagne et la Namibie ont paraphé un projet de déclaration commune dans lequel l’Allemagne reconnaît qu’entre 1904 et 1908, sur le territoire de l’actuelle Namibie, les autorités coloniales allemandes ont commis un génocide contre les peuples Herero et Nama. Selon l’annonce, Berlin s’est engagé à lancer un programme spécial de 1,1 milliard d’euros pour améliorer les infrastructures rurales, l’approvisionnement en eau et l’enseignement professionnel en Namibie. En octobre 2022, le gouvernement namibien a demandé à l’Allemagne de reconsidérer le texte du document, auparavant, le président allemand Frank-Walter Steinmeier avait officiellement présenté ses excuses au peuple tanzanien pour les crimes commis par les forces coloniales au début du XXe siècle.

  Telecom Egypt, Huawei mettent en service la première tour verte en Afrique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top