Economie

[Kenya] Le commissaire général de la KRA demande aux pays africains de moderniser la collecte des impôts

[Kenya] Le commissaire général de la KRA demande aux pays africains de moderniser la collecte des impôts

Le commissaire général de la KRA, Humphrey Wattanga, a exhorté les pays africains à moderniser leurs administrations fiscales malgré des défis tels que l’informalité, les déficits de gouvernance et les flux financiers illicites, le patron de la KRA a déclaré que l’avenir fiscal de l’Afrique sera façonné par les tendances démographiques, les progrès technologiques, la dynamique économique mondiale et l’évolution des débats sur la politique fiscale, il s’exprimait lors du Symposium fiscal 2024 en Afrique du Bureau international de documentation fiscale (IBFD) au Safari Park Hotel de Nairobi.

« Les principales considérations comprennent l’exploitation de la technologie, le renforcement de la gouvernance, la promotion de la coopération régionale et la défense de politiques fiscales mondiales équitables. L’adoption de technologies telles que l’analyse des données, l’IA et la blockchain peuvent améliorer les opérations de l’administration fiscale, la conformité et la prestation de services. La numérisation des systèmes fiscaux peut rationaliser les processus et améliorer les services aux contribuables », a déclaré le commissaire général, il a souligné que le renforcement de la collaboration régionale et l’harmonisation des politiques fiscales sont essentiels pour l’avenir fiscal de l’Afrique, notant que la voix de l’Afrique devient de plus en plus importante dans les débats internationaux sur la politique fiscale. « Les pays africains doivent mettre en avant leurs intérêts et leurs priorités à l’échelle mondiale, en plaidant pour des systèmes fiscaux justes et équitables, en luttant contre l’évasion fiscale et en promouvant la coopération fiscale mondiale », a déclaré M. Wattanga.

M. Wattanga a également exhorté les administrations fiscales africaines à mettre en œuvre des réformes efficaces de la TVA pour remédier aux pertes de revenus et créer un environnement public équitable et compétitif, CERTIFIÉ ISO 9001 : 2015, pour les entreprises nationales. Il a noté que la TVA s’est avérée importante dans la génération de revenus du continent, mais que l’expansion du commerce numérique présente des défis importants pour les systèmes de TVA à l’échelle mondiale et en Afrique.

  Le Secrétaire général appelle à travailler à l'éradication du racisme, de la discrimination et de la haine en Afrique du Sud
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top