Economie

BEI Global investit 25 millions d’euros dans Amethis Fund III pour promouvoir la croissance durable des entreprises africaines

BEI Global investit 25 millions d’euros dans Amethis Fund III pour promouvoir la croissance durable des entreprises africaines

La branche mondiale de la BEI de la Banque européenne d’investissement a investi 25 millions d’euros dans Amethis Fund III, un fonds panafricain fournissant du capital de croissance en capital-investissement aux entreprises de taille moyenne du continent.

Amethis Fund III ciblera les entreprises fournissant des biens et des services aux populations à revenus faibles et intermédiaires en Afrique, les secteurs cibles comprennent les soins de santé, les services aux entreprises tels que la logistique et l’informatique, la fabrication et la distribution, y compris l’agro-industrie et les biens de consommation rapide, les services financiers non bancaires et les services liés aux infrastructures et à l’énergie.

La stratégie du fonds est alignée sur les objectifs d’investissement de la BEI Global ainsi que sur la stratégie Global Gateway de l’Union européenne en soutenant le développement économique dans diverses zones géographiques, notamment les pays subsahariens. Le fonds poursuivra une stratégie axée sur l’impact développée par Amethis pour répondre aux questions critiques pour le développement durable du continent, en se concentrant sur l’égalité des sexes, l’emploi durable – avec un accent particulier sur la couverture santé – et les considérations climatiques, commentant cet accord, Thomas Östros, vice-président de la BEI, a déclaré : « La BEI est heureuse de soutenir Amethis dans ses efforts visant à investir dans les petites entreprises des pays à revenu faible ou intermédiaire en Afrique. Nous considérons l’Afrique comme un partenaire proche et important de la Banque, qui dispose de nombreux potentiels et d’opportunités inexploitées. Cependant, les entreprises africaines ne disposent toujours pas des fonds propres patients dont elles ont besoin pour se développer, ce à quoi notre partenariat avec des fonds comme Amethis cherche à répondre.

  IFC investit dans la première obligation de genre d'Afrique subsaharienne cotée par la NMB Bank de Tanzanie

« Le capital privé est un puissant moteur du développement économique en Afrique. Les fonds de capital-investissement, en investissant dans des entreprises locales, jouent un rôle de catalyseur en apportant des financements externes ainsi que des connaissances et une expertise technique aux entreprises dans lesquelles ils investissent », a-t-il ajouté, Luc Rigouzzo et Laurent Demey, associés directeurs d’Amethis, ont déclaré : « Nous sommes fiers de recevoir le soutien renouvelé de la Banque européenne d’investissement.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top