Economie

[Gabon] Plus de 50 intrants agricoles exonérés de droits et taxes à l’importation

[Gabon] Plus de 50 intrants agricoles exonérés de droits et taxes à l'importation

Le gouvernement veut donner aux exploitants agricoles les moyens de développer l’agriculture au Gabon, ce texte facilitera les formalités d’importation des intrants agricoles pour dynamiser le processus de production agricole, tout élément entrant dans le processus de production, la transformation y compris les produits sanitaires et phytosanitaires ainsi que les emballages non réutilisables et les services associés aux activités agricoles et para-agricoles.

«Les services des Ministères de l’Économie et de l’Agriculture ont travaillé ensemble pour rédiger un décret qui facilite l’application du Code Agricole, qui prévoit une exemption de certaines obligations sur l’importation d’intrants relevant de la production agricole nationale», a expliqué le Ministre de l’Agriculture. «C’est donc ici un décret qui précise les conditions de cette demande et détermine la liste des produits éligibles à cette exemption. C’est une liste de plus de 50 produits qui est annexée à ce décret et qui permet aux services des douanes d’appliquer systématiquement cette exonération aux bénéficiaires », a ajouté Biendi Maganga-Moussavou.

Accordé par la Direction Générale des Douanes et Droits Indirects (DGDI) à la demande d’une entreprise, entreprise, coopérative ou agriculteur titulaire de l’Agrément Technique ou de l’Agrément de Coopérative Agricole délivré par le Ministère de l’Agriculture; l’exonération exempte l’importateur de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA), de la contribution spéciale de solidarité (CSS) et des droits et taxes de douane. « Ce ne sont que les agriculteurs enregistrés auprès du ministère de l’Agriculture et bénéficiant d’agrément technique ou de coopératives agricoles, qui bénéficieront de ces dérogations », a déclaré Biendi Maganga-Moussavou.

Ce dernier a invité tous les exploitants agricoles à régulariser leur situation auprès de ses services pour «bénéficier des avantages que le gouvernement met à leur disposition». Le décret facilitera ainsi les formalités d’importation des intrants agricoles pour dynamiser le processus de production agricole.

  Covid-19 : Le continent africain doit augmenter la vaccination 6 fois plus que le rythme actuel
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top