Economie

La France soutient le Mali à hauteur de 11,2 millions d’euros

Le Mali a signé et signé avec la France – via l’Agence française de développement – une convention de financement de plus de 7,3 milliards de francs CFA, soit 11,2 millions d’euros, pour financer la troisième phase du projet «Sécurité et développement au Nord et Centre du Mali».

Le projet «Sécurité et développement dans le nord et le centre du Mali», sa première phase datant de 2015, a abouti à une volonté commune entre le Mali et la France d’appuyer le processus de décentralisation et de contribuer à la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation issu du le processus d’Algérie.

L’Agence française de développement avait renoncé à près de 500 millions de francs CFA au cours des deux premières phases, avant de fournir un soutien supplémentaire de 11 milliards de francs CFA, en partenariat avec l’Union européenne.

Les première et deuxième phases ont permis la réalisation d’une centaine d’infrastructures dans les secteurs de l’eau, de la santé et de l’éducation et le développement des activités économiques.

Dans sa troisième phase, le projet couvrira les régions de Gao, Kidal, Menaka, Mopti et Tombouctou, dans le nord du Mali.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération financière internationale, Zaini Moulay, a déclaré que la mise en œuvre de ce projet contribuera à renforcer la légitimité de l’Etat et du service public.

« Il aidera le gouvernement à s’acquitter de l’une de ses principales responsabilités, qui est de restaurer la confiance de la population, et de continuer à améliorer les conditions de vie de millions de personnes de manière durable et équitable, en facilitant le retour de la paix et de la sécurité », il a dit.

  L'Allemagne promet un soutien financier de 80,6 millions d'euros à l'Éthiopie

Le ministre a ajouté que la signature de « cet accord important constitue un premier pas vers la mise en œuvre des engagements pris lors du sommet de N’Djamena du Groupe des cinq pays du Sahel, car elle renforcera le dynamisme du retour de l’Etat et de ses institutions sur tout le territoire du pays ».

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top