Economie

La start-up de systèmes solaires domestiques Baobab + lève 4 millions d’euros pour se développer en Côte d’Ivoire et au Sénégal

La start-up de systèmes solaires domestiques Baobab + lève 4 millions d'euros pour se développer en Côte d'Ivoire et au Sénégal

La start-up d’entreprise sociale de systèmes solaires domestiques Baobab + a levé 4 millions d’euros de financement pour l’extension de ses activités en Côte d’Ivoire et au Sénégal, la startup qui opère en Afrique de l’Ouest et à Madagascar a levé le financement du Energy Entrepreneurs Growth Fund (EEGF), géré par Triple Jump, et du Facility for Energy Inclusion Off-Grid Energy Access Fund (FEI-OGEF), géré par LHGP Asset Management .

Baobab + déploie également actuellement ses systèmes au Nigéria et en République démocratique du Congo pour accompagner les ménages et les microentrepreneurs dans leur autonomie énergétique et leur accès au numérique, condition préalable à leur inclusion financière, selon Alexandre Coster, fondateur et PDG de Baobab +, «Si en milieu rural, seule la moitié de la population sénégalaise a accès à l’énergie et cette proportion est inférieure à 40% en Côte d’Ivoire, ces deux tours de financement contribueront grandement à faire face cette situation en nous permettant d’étendre notre réseau de distribution de kits solaires dans ces deux pays tout en ciblant davantage les micro-entrepreneurs via la distribution de kits à usage productif».

Baobab + est présent au Sénégal depuis 2015, où l’entreprise a distribué quelque 100 000 produits, notamment en milieu rural grâce au système «Pay as you go». En Côte d’Ivoire, où elle opère depuis 2016, plus de 50000 produits ont déjà été distribués aux ménages et aux micro-entrepreneurs, afin d’élargir sa gamme à de nouveaux produits et donc de favoriser le développement socio-économique en milieu rural, l’entreprise affirme avoir obtenu un double financement de 2 millions d’euros pour accompagner sa croissance au Sénégal et en Côte d’Ivoire.

  Lancement d'un projet de 4 millions de dollars pour les jeunes du Sahel

«Nous sommes très heureux de faire équipe avec Baobab + pour le premier investissement d’EEGF et de travailler à notre mission commune de fournir une énergie propre et abordable aux familles et aux entrepreneurs hors réseau, conformément à l’objectif de développement durable 7 des Nations Unies. fournisseur de solutions d’accès à l’énergie, d’inclusion numérique et financière en Côte d’Ivoire et nous sommes heureux de soutenir la poursuite de l’expansion de l’entreprise dans un pays où plus de 6 millions de personnes vivent sans accès à l’énergie durable», a déclaré Mathilde Sergent, Senior Investment Manager chez Triple Jump.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top