Economie

Partenariat de renforcement entre la FAO et la BADEA pour l’appui des pays africains

Partenariat de renforcement entre la FAO et la BADEA pour l'appui des pays africains

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) ont officialisé leur partenariat par le biais d’un protocole d’accord (MoU), le protocole d’accord a été signé par le Directeur général de la FAO, le Dr QU Dongyu et le Directeur général de la BADEA, M. Sidi Ould Tah, lors d’une cérémonie virtuelle en marge de l’événement «  Dialogue de haut niveau sur l’alimentation de l’Afrique: Leadership pour intensifier les innovations réussies  », co-organisé par la Banque africaine de développement (BAD) et le Fonds international de développement agricole (FIDA).

Le Directeur général de la FAO, QU Dongyu, a déclaré qu’il était heureux de signer le protocole d’accord avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique, ajoutant que l’accord était «opportun» en raison de la nécessité de «reconstruire en mieux après la pandémie du COVID-19», il a poursuivi: «L’Afrique est une priorité absolue pour la FAO et nous travaillons avec l’Afrique et la BADEA pour la modernisation de l’agriculture. Nous offrons un soutien pour transformer les systèmes agroalimentaires afin qu’ils soient plus efficaces, plus inclusifs, plus résilients et plus durables pour une meilleure production, une meilleure nutrition, un meilleur environnement et une vie meilleure, sans laisser personne de côté.

Le Directeur général de la FAO QU a conclu en soulignant qu’il «attendait avec intérêt de travailler ensemble, avec la BADEA main dans la main», pour sa part, le Directeur général de la BADEA, M. Sidi Ould Tah, a souligné que la signature du protocole d’accord avec la FAO montre clairement l’engagement de la BADEA à tirer parti de la synergie des partenariats pour répondre aux priorités nationales des bénéficiaires, tout en tenant compte de leurs engagements envers le Programme de développement mondial 2030 et l’Agenda 2063 de l’Union africaine.

  Le FMI accorde au Soudan du Sud un prêt de 174 millions de dollars

La FAO et la BADEA ont commencé à travailler ensemble en 1975 et ont déjà collaboré à des projets dans plusieurs pays africains. Cela comprend des études d’évaluation récentes pour préparer de gros investissements dans la chaîne de valeur du coton au Mali et dans un projet pilote au Niger pour un soutien intégré au pastoralisme.

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top