Politique

Pourquoi le nombre de suicide parmi les militaires a t-il augmenté en Algérie?

Pourquoi le nombre de suicide parmi les militaires a t-il augmenté en Algérie?

En raison de la manière dont le régime dictatorial des généraux en Algérie traite les travailleurs dans les institutions de sécurité et militaires (soldats, gendarmes et police), la plupart de ces soldats sont soumis à une pression psychologique sévère de la part de leurs subordonnés et officiers supérieurs qui travaillent sous leur commandement. Le gros problème est que ces soldats ne peuvent pas affronter la tyrannie des généraux et se révolter contre eux, ils dissimulent tout ce à quoi ils ont été exposés et accumulent ainsi des pressions qui affectent tous leurs aspects psychologiques et moraux, et qui les conduisent au suicide ou au meurtre de leur proches et de leurs familles …

Nos sources, au sein de l’établissement militaire, ont rapporté qu’un soldat s’est suicidé dans le sixième région militaire, dont le quartier général est situé à Tamanrasset, où il est probable que le suicide soit dû à l’état moral et psychologique que les soldats subissent dans cette région depuis des années, et ce n’est pas la première fois que des soldats se suicident, car les sixième et troisième régions militaires sont connus pour des cas de suicides très fréquents sur une base annuelle, en plus des incidents de rébellion que les soldats mènent contre des officiers de l’armée qui se terminent souvent par des échanges de coups de feu et des meurtres.

La plupart des soldats dans ces zones souffrent de toxicomanie pour alléger les accumulations psychologiques qu’ils subissent à la lumière de la domination des commandants de l’armée et de l’imposition d’un ensemble de lois militaires strictes sur les soldats et leur asservissement consistant à ce que le soldat reste à l’intérieur des casernes militaires pendant de longs mois loin de sa famille et accomplissant des tâches non militaires au profit des commandants de l’armée et de leurs familles, ce qui provoque une grande pression psychologique qui conduit au désastre.

  Catastrophe, une forte baisse du niveau d'eau des barrages en Algérie

Hier soir, on a également trouvé le corps d’un soldat décédé dans des circonstances mystérieuses à l’intérieur de sa maison dans la commune de Haizer à Bouira, de sorte que le corps du soldat a été découvert à l’intérieur de la chambre à couché, et une enquête a été ouverte à propos de cet incident à un moment où de nombreux récits ont été cités, notamment que l’intéressé s’est suicidé, comme ces incidents sont une goutte d’une grande mer de tragédies vécues par les travailleurs dans les établissements de la police, de la gendarmerie et des institutions militaires en Algérie, et qui sont dissimulées.

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top