Politique

Algérie : Quelles sont les dépenses de l’Armée Nationale populaire?

Algérie : Quelles sont les dépenses de l’Armée Nationale populaire?

En Algérie, tout le monde sait que le budget de la défense de 10 milliards de dollars est exagéré par rapport à la ferraille que les généraux achètent, et tout le monde se demande où va cet argent ???
Premièrement, ceux qui volent les biens de l’Algérie sont 670 général de l’armée, dont 200 général, y compris les retraités, comme Khaled Nezzar, ou en quarantaine, comme le général Toufik, ou même qui sont morts, comme le général Gaîd Salah, mais leurs proches et leurs familles en bénéficient toujours de tout les privilèges, eux et leurs enfants à ce jour, comme les voyages gratuits via les compagnies aériennes algériennes, les cartes de carburant gratuites, et l’approvisionnement des meilleurs produits et des meilleurs alimentation des légumes, fruits et viandes livrés à leur domicile chaque semaine, en plus des salaires mensuels de leurs enfants qui varient entre 4 mille dollars et 10 mille dollars …
En plus de 200 généraux, il y a environ 470 général dans l’armée qui travaillent à ce jour et reçoivent des salaires fictifs, en plus du personnel de garde spécial, des chauffeurs dédiés pour eux et leurs femmes, des chauffeurs pour leurs enfants ainsi que des villas gratuites avec des travailleurs, des gardiens, des jardiniers et des cuisiniers, ainsi que l’électricité, le téléphone, Internet de meilleure qualité, l’eau et d’autres services sont tous gratuits …
Ils ont également des privilèges de voyage gratuits dans les compagnies aériennes vers n’importe quel endroit du monde bien sûr avec les dépenses du voyage en dollars, et c’est sans parler des primes qui leur parviennent périodiquement avec leurs salaire, Toutes ces choses et d’autres projets comme le commerce des lots de terrains avec les pays du Golfe et le trafic de la drogue et des humains, et le vole de la trésorerie publique à tout moment alors qu’ils n’offrent aucun service au pays.
En plus l’Algérie n’est pas en état de guerre, par exemple, si on fait une simple comparaison avec les armées de pays en état de guerre, qui sont des pays militairement très forts comme les États-Unis et la Russie, par exemple, on constate que le nombre de leurs généraux ne dépasse pas 50 général, les trois quarts de leur nombre est sur les champs de bataille et ils mènent des guerres, et c’est impossible d’en trouver un qui parle de politique, sinon, il est licencié et jugé avec un procès sévère et même et emprisonné ou dégradé. Alors qu’en Algérie il y a encore ceux qui considèrent les généraux comme des dieux sacrés qui ne devraient même pas être critiqués, ou jugé pour leur corruption et ce n’est qu’une petite goutte dans une grande mer, et ses mystères ne seront pas révélés.

  La Mauritanie appelle au retour de la stabilité au Burkina Faso
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top