Politique

Algérie : Le général Chengriha fouille pour trouver des dossiers top secret du Général Gaid saleh

Algérie : Le général Chengriha fouille pour trouver des dossiers top secret du Général Gaid saleh

Le conflit des loups au pouvoir en Algérie a atteint le plus haut niveau,  chaque fois que la confrontation entre le peuple algérien et les généraux atteint une collision directe, une dispute sanglante surgit sur le front au pouvoir, parfois, des pions politiques sont liquidés (atteignant l’assassinat du Président Boudiaf) et parfois des pions militaires (atteignant l’assassinat du général Gaîd Salah). La guerre qui va ravager les piliers du régime maintenant, dont le peuple n’a rien à voir, prend la forme d’un serpent qui commence à dévorer ses œufs, et selon de nombreux analystes, la guerre a dépassé ses premiers stades et atteindra le stade de la liquidation physique…

Depuis la nomination du Le Général Abdelghani Rachdi comme premier responsable du de la Sécurité intérieure doté de larges pouvoirs, tout le monde considérait qu’il s’agissait d’un message crypté adressé au général d’Armée Ben Ali Ben Ali.

En effet, le général Abdelghani Rachdi a commencé ses premières fonctions en fouillant le dossier de l’assassinat de Gaîd Salah, bien que tout le monde sache que celui qui l’a tué était son maître Chengriha, mais ce dernier veut que le général Ben Ali Ben Ali soit accusé de ce crime.

Selon une source sécuritaire bien informée, les services de renseignement internes avait arrêté quatre gardes privés au grade de colonel qui travaillaient au sein de l’équipe de protection du général Ben Ali Ben Ali afin d’être interrogé sur les des détails de la nuit de l’assassinat de Gaîd Salah et du sort des dossiers qui étaient dans son coffre-fort, qui comprend de gros dossiers top secret, y compris les emplacements de missiles balistiques à longue portée, fabriqués par la Corée du Nord, mais le dossier que le général Chengriha recherche concerne des accords pour acheter des armes d’une valeur de milliards de dollars d’Israël via la médiation des Emirats Arabes Unis et le dossier de soutien armé que Chengriha fournit aux groupes terroristes en Afrique, qui comprend les types d’armes et le nombre d’agents algériens impliqués dans ces groupes en Libye, au Mali, au Burkina Faso et au Nigeria.

  Plus de 20 pêcheurs tués dans une frappe aérienne au Nigeria
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top