Politique

Le Premier ministre malien présente un plan de sortie de crise politique

Le Premier ministre malien présente un plan de sortie de crise politique

Le Premier ministre malien Chogoel Maiga a présenté un plan pour mettre fin à la crise politique du pays, promettant d’améliorer la sécurité et d’organiser des élections crédibles pour mettre fin au régime militaire, Maiga a été nommé nouveau Premier ministre le mois dernier, après que le conseil militaire ait ignoré les appels de la communauté internationale à rendre le pouvoir au gouvernement civil déchu.

Maiga a exposé les principales priorités du plan d’action de son gouvernement dans les mois à venir avant la nomination des membres du Conseil national de transition (CNT), qui assume le rôle de l’Assemblée nationale (parlement) dans la capitale, Bamako, cela comprend la promotion de la sécurité, des réformes politiques et institutionnelles, la tenue d’élections en février 2022 et la garantie d’une bonne gouvernance.

Il a également promis l’insistance du gouvernement à lutter contre la corruption et non l’impunité, « Pour sortir le Mali de la crise, nous avons également besoin d’élections crédibles », a-t-il déclaré, promettant que le gouvernement respecterait les délais fixés pour restaurer le pouvoir à un régime civil en février 2022 après deux coups d’État en neuf mois dirigés par le président par intérim Asim Gueta qui est un militaire de 37 ans, devenu président après avoir mené ce qui était considéré comme le deuxième coup d’État au Mali en moins d’un an.

Après le premier coup d’État du 18 août 2020 contre le président Ibrahim Abu Bakr Keita, le Conseil militaire, sous la pression internationale, s’est engagé dans une période de transition de 18 mois menée par des civils, mais Guetta, qui est resté l’homme fort pendant la période de transition, est revenu sur son engagement le 24 mai et a arrêté le président civil et le Premier ministre, la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest et l’Union africaine ont suspendu l’adhésion du Mali aux deux blocs à la suite du coup d’État.

  République centrafricaine. Une arène de conflit entre la France et la Russie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top