Politique

Somalie : le Représentant spécial note des progrès significatifs depuis la signature de l’Accord de mise en œuvre des élections

Somalie : le Représentant spécial note des progrès significatifs depuis la signature de l'Accord de mise en œuvre des élections

Le Représentant spécial des Nations Unies pour la Somalie a déclaré au Conseil de sécurité que pour assurer le progrès du processus électoral dans le pays, il serait nécessaire que toutes les parties concernées déploient des efforts soutenus et que les signataires de l’accord du 27 mai fassent preuve d’un leadership continu.

Informant les membres du Conseil de sécurité jeudi, à New York, James Swan a déclaré qu’il était heureux d’annoncer que des progrès significatifs ont été réalisés depuis son dernier briefing au Conseil – deux jours avant la signature de l’accord de mise en œuvre des élections du 27 mai entre le Premier ministre Mohamed Hassan Rouble et les dirigeants des États membres de la fédération, Swan a déclaré que le Premier ministre avait fait preuve d’un leadership et d’une initiative solides pour faire avancer le processus. Le Conseil consultatif national, qui comprend le Premier ministre et les dirigeants des États membres fédéraux, a tenu des réunions et des dialogues réguliers sur des questions clés liées à la mise en œuvre de la Convention.

Swan a noté que l’ONU travaillait en étroite collaboration avec le bureau du Premier ministre et les comités de gestion des élections aux niveaux fédéral et étatique sur la mise en œuvre de l’accord du 27 mai et la préparation des élections. Cela comprend la fourniture d’un soutien technique et logistique, ainsi que la coordination de l’aide financière internationale, le Représentant spécial a également déclaré : « Les préparatifs pour sécuriser les élections sont essentiels en raison de la menace continue posée par Al-Shabaab.

  Idriss Deby lance sa campagne électorale pour remporter la présidence

Il a expliqué : « Al-Shabaab poursuit ses attaques terroristes et ses opérations d’insurrection, notamment en encerclent les communautés, en particulier dans l’État du sud-ouest de la Somalie, jusqu’à présent en 2021, la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM) a enregistré 708 rapports de victimes civiles (321 tués et 387 blessés), principalement attribuables à Al-Shabaab, James Swan a ajouté : « Il y a également une augmentation alarmante de la violence sexuelle et des abus contre les enfants, et cela reste un domaine prioritaire pour les Nations Unies».

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top