Politique

Nigeria…27 militants de Boko Haram tués dans des opérations militaires

Nigeria…27 militants de Boko Haram tués dans des opérations militaires

 27 membres du groupe terroriste « Boko Haram » ont été tués, lors d’opérations militaires lancées par l’armée dans le nord-est du Nigeria.

Cela est arrivé selon des informations rapportées par les médias locaux, jeudi, sur la base de déclarations publiées par Bernard Onyoko, porte-parole adjoint du ministère de la Défense.

Le responsable militaire a expliqué que l’armée a lancé des opérations militaires contre le groupe terroriste dans l’État de Borno (nord-est), qui se sont soldées par la mort de 27 de ses membres, la blessure de 51 et l’arrestation de 29, en plus de l’évasion d’un grand nombre de blessés.

Il a expliqué que l’opération militaire a également entraîné la destruction d’un certain nombre d’abris du groupe terroriste, la confiscation de deux véhicules armés et de grandes quantités d’armes et de munitions, il est à noter qu’environ un millier de membres du groupe s’étaient rendus aux forces armées dans le même État en juillet dernier en raison de la famine.

Depuis 2009, la violence de Boko Haram a fait plus de 20 000 morts et déplacé des millions de personnes au Nigeria, depuis 2015, l’organisation a également lancé des attaques dans les pays voisins comme le Cameroun, le Tchad et le Niger, et « Boko Haram » est une organisation armée nigériane, fondée en janvier 2002, et appelle à l’application stricte de la loi islamique dans tous les États, même ceux du sud à majorité chrétienne, et a annoncé en mars 2015 son association avec l’organisation terroriste « ISIS « .

  Réconciliations tchadiennes : une lecture analytique des accords militaires et de leurs implications
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top