Politique

19 personnes ont été tuées dans une attaque armée contre une mosquée au Niger

19 personnes ont été tuées dans une attaque armée contre une mosquée au Niger

Le ministère nigérian de l’Intérieur a annoncé samedi que 19 personnes avaient été tuées et deux autres blessées lors de l’attaque par des hommes armés contre des fidèles dans une mosquée d’un village de la région de Tillabéri, à l’ouest du Niger, dans la région dite des « Trois frontières », le ministère a indiqué dans son communiqué que « l’attaque qui a visé une population civile lors des prières du soir a fait, selon un bilan provisoire, la mort de 19 personnes et en blessant deux autres ».

Il a expliqué que l’attaque a eu lieu « vers neuf heures du soir de vendredi, sur le village de Taym dans la région d’Anzuru, et a été menée par « des hommes armés qui sont arrivés à pied, et leurs identités ne sont pas encore connues », un responsable local a déclaré à l’AFP que l’attaque, qui visait des fidèles dans une mosquée, avait fait « 17 morts et cinq blessés », le responsable local a déclaré à l’AFP que les assaillants « ont garé les motos à une certaine distance » de Tim, « et sont ensuite entrés dans le village ».

Le ministère de l’Intérieur a annoncé l’ouverture d’une « enquête judiciaire » afin de « trouver et poursuivre les auteurs de cet acte lâche et criminel », soulignant que « les dispositions sécuritaires ont été renforcées dans la région », Teem est situé à une vingtaine de kilomètres de trois autres villages, Ziban Koira Zeno, Ziban Koira Tegui et Gadabo, dans la région d’Anzuru, qui a connu des attaques par le passé.

  Les dessous la rencontre entre Ouattara et Bedie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top