Politique

Le Yémen accuse l’Érythrée d’avoir tué un de ses pêcheurs et d’en avoir blessé d’autres

Le Yémen accuse l'Érythrée d'avoir tué un de ses pêcheurs et d'en avoir blessé d'autres

Dimanche, le gouvernement yéménite a accusé les forces érythréennes d’avoir tué un pêcheur yéménite et d’en avoir blessé et arrêté d’autres dans les eaux territoriales du pays, cela est venu dans une interview avec le ministre de l’Agriculture et de la Pêche, Salem Al-Socotri, lors d’une réunion du cabinet par vidéoconférence, selon l’agence de presse officielle yéménite (Saba).

Al-Socotri a présenté un rapport préliminaire sur les violations commises contre les pêcheurs yéménites dans les eaux territoriales yéménites.

Le rapport comprenait des détails sur « les récentes attaques des forces érythréennes contre des bateaux de pêcheurs yéménites, tuant l’un d’entre eux et en blessant et arrêtant d’autres », selon la même source, le Cabinet a chargé les ministères de l’Agriculture et de la Pêche et de l’Intérieur de soumettre un rapport détaillé sur ces violations et de les soumettre au Conseil pour discussion et action nécessaire.

Le rapport n’a pas mentionné les détails de l’assassinat du pêcheur, sa date et les circonstances, alors qu’il n’y a eu aucun commentaire immédiat de la part des autorités érythréennes sur ces accusations avant 17h00 GMT, le Yémen et l’Érythrée s’étaient auparavant disputés sur les îles de l’archipel Hanish, situées entre les côtes des deux pays, à proximité du détroit de Bab al-Mandab reliant la mer Rouge et le golfe d’Aden, devant un tribunal arbitral international tranché en faveur du Yémen. en 1998.

  Les élections ghanéennes dans le collimateur du Commonwealth
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top