Politique

Prolongation des opérations de la Force régionale de lutte contre le terrorisme dans le nord du Mozambique

Prolongation des opérations de la Force régionale de lutte contre le terrorisme dans le nord du Mozambique

Le Sommet extraordinaire de la Commission tripartite des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), à Pretoria, a convenu d’étendre les opérations de la force régionale pour lutter contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans le nord du Mozambique.

Dans sa déclaration de clôture du sommet d’une journée, le Comité tripartite a déclaré qu’il avait mandaté la mission de la SADC au Mozambique (SAMIM) pour renforcer la stabilité et la sécurité et créer un climat favorable pour le retour de la population dans leurs foyers et pour faciliter l’aide humanitaire opérations d’aide et développement durable, le sommet a réuni le président sud-africain Cyril Ramaphosa, ses homologues namibiens Haig Geingob, le Botswana Mokwetsi Eric Kibitsui Masisi et le Mozambicain Felipe Jacinto Nyusi, la déclaration a déclaré que le sommet a exhorté les États membres à continuer de fournir une aide humanitaire à la population touchée par les attaques terroristes, y compris les personnes déplacées, en coopération avec les agences humanitaires.

Le sommet a discuté du rapport d’avancement du mécanisme de coordination régionale sur les opérations de la mission de la SADC au Mozambique (SAMEM), et a félicité la direction et les unités de la mission, compte tenu des gains importants qu’elle a réalisés depuis son déploiement en juillet 2021, le sommet a félicité les États membres pour leur contribution en personnel, en équipements et en ressources financières à la diffusion du « SAMIM », en soutien au Mozambique dans la lutte contre les actes terroristes et l’extrémisme violent.

Le sommet a également présenté ses sincères condoléances aux familles des trois soldats de Samim qui ont été tués, ainsi qu’aux gouvernements du Botswana et de la Tanzanie, auxquels ils appartiennent. Pour sa part, le Mozambique a exprimé sa gratitude pour la contribution de la région à la lutte contre le terrorisme.

  Le gouvernement du Cap-Occidental doit plaider pour les changements drastiques nécessaires pour lutter contre la deuxième vague de coronavirus COVID-19

Le président Ramaphosa a présidé la session en tant que président du mécanisme de la SADC sur la coopération politique, de défense et de sécurité, le sommet a également vu la présence des membres du Comité Ministériel Tripartite (Troïka), du Secrétaire Exécutif de la SADC et du Chef de la Mission de la SADC au Mozambique (SAMIM).

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top