Politique

Afrique du Sud…La police libère deux ministres détenus dans un hôtel

Afrique du Sud…La police libère deux ministres détenus dans un hôtel

Les forces de police sud-africaines ont libéré jeudi deux ministres qui avaient été détenus par des anciens combattants, les médias locaux ont révélé que des vétérans de l’armée et deux ministres avaient été retenus « en otages » dans un hôtel de la capitale, Pretoria.

Le ministre de la Défense Thandi Modisi et le ministre Mondli Gongobeli avaient une réunion d’hôtel avec des vétérans de la guerre d’indépendance (LSWV), qui avaient demandé une aide financière parce qu’ils avaient combattu en exil pendant l’ère de l’apartheid, cependant, les deux ministres ont été détenus par les anciens combattants parce qu’ils n’avaient pas honoré leurs demandes, plus tard, le porte-parole de la police, le brigadier Fish Naidu, a déclaré dans un communiqué que les deux ministres, retenus en otage pendant environ trois heures, avaient été libérés grâce à une opération de sécurité réussie.

Le communiqué indique que les deux ministres sont en bonne santé, notant que 56 personnes ont été arrêtées dans le cadre de l’accident dans lequel au moins 3 personnes ont été blessées, dans ses déclarations après sa libération, le ministre Gongobeli a déclaré qu’après la réunion, les anciens combattants ont fermé les portes de la salle de réunion et l’ont retenu en otage lui et le ministre de la Défense, remerciant les forces de police pour leur succès à les libérer.

  L'obscurité presque totale en Afrique du Sud alors que les centrales électriques continuent de tomber en panne
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top