Politique

L’opposant politique Rachid Nekkaz condamné à un an de prison et à une amende

L'opposant politique Rachid Nekkaz condamné à un an de prison et à une amende

Le tribunal criminel près la cour d’Alger a condamné, hier, à une année de prison ferme et 30 mille dinars d’amende, l’homme d’affaires et opposant politique au régime dictatorial des généraux, Rachid Nekkaz,.

Le juge a acquitté Nekkaz pour « incitation à porter les armes contre les représentants de l’État ». Nekkaz a donc finalement été libéré après avoir passé 14 mois à l’intérieur de l’établissement pénitentiaire, en détention provisoire, et Rachid Nekkaz a été inculpé a été condamné pour les chefs d’inculpation, en particulier, « incitation à attroupement non armé » et « publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national » à travers une vidéo qu’il a publiée sur les réseaux sociaux.

  Cameroun…30 ans de prison pour l'ancien ministre de la Défense pour corruption
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top