Politique

Les États-Unis imposent des sanctions à 6 Nigérians pour avoir prétendument aidé Boko Haram

Les États-Unis imposent des sanctions à 6 Nigérians pour avoir prétendument aidé Boko Haram

Le département d’État américain et le Trésor ont annoncé l’imposition de sanctions contre 6 Nigérians pour avoir prétendument aidé l’organisation « Boko Haram », le département du Trésor a déclaré dans un communiqué que « des sanctions américaines ont été imposées à 6 Nigérians pour leur tentative d’établir une cellule de Boko Haram aux Émirats arabes unis », la déclaration a déclaré que les six personnes sont; Abd al-Rahman Addu Musa, Salih Yusuf Adamu, Bashir Ali Yusuf, Muhammad Ibrahim Issa, Ibrahim Ali al-Hassan et Sirago Abu Bakr Muhammad.

Dans le communiqué, le sous-secrétaire au Trésor Brian Nelson a déclaré : « Les États-Unis se joignent à l’action avec les Émirats arabes unis pour cibler les réseaux de financement du terrorisme d’intérêt mutuel », « Le ministère continue de cibler les facilitateurs financiers des activités terroristes dans le monde », a-t-il ajouté, Nelson a salué l’action multilatérale contre Boko Haram pour s’assurer que le groupe ne puisse plus déplacer d’argent à travers le système financier international.

Les six hommes avaient déjà été condamnés aux Émirats arabes unis pour avoir tenté d’envoyer 782 000 dollars de Dubaï à Boko Haram au Nigéria, Saleh Yusuf Adamu et Sarjo Abu Bakr Mohammed ont chacun été condamnés à la réclusion à perpétuité pour avoir enfreint les lois antiterroristes des Émirats arabes unis, tandis que les quatre autres ont été condamnés à 10 ans de prison, suivis d’une expulsion.

Depuis 2009, la violence de Boko Haram a tué plus de 20 000 personnes et déplacé des millions de personnes au Nigeria, et depuis 2015, l’organisation a lancé des attaques dans des pays voisins comme le Cameroun, le Tchad et le Niger, et « Boko Haram » est une organisation armée nigériane fondée en janvier 2002, qui appelle à la stricte application de la loi islamique dans tous les États, même ceux du sud à majorité chrétienne, et a annoncé en mars 2015 son association avec l’EI.

  Les nouveaux «envahisseurs» coûtent à l'agriculture africaine 3,6 billions de dollars par an

 

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top