Politique

Le président tunisien rejette la présence d’observateurs électoraux étrangers

Le président tunisien rejette la présence d'observateurs électoraux étrangers

Le président tunisien Kaîs Saîed a annoncé hier son refus d’assister à des observateurs étrangers lors du référendum prévu le 25 juillet prochain, et ce lors de la prestation de serment des nouveaux membres de la commission électorale, « Ils demandent que des observateurs étrangers soient envoyés comme si nous étions un pays occupé », a déclaré Saïd lors de la cérémonie de prestation de serment des membres de la Haute Autorité indépendante pour les élections au palais présidentiel, selon une vidéo publiée par la présidence sur sa page Facebook.

Saîed a déclaré : « Ils ont dit : « Nous envoyons des observateurs (pour les élections). Nous leur avons dit : Non, nous ne sommes pas un pays occupé, il est à noter que toutes les élections qui se sont tenues en Tunisie depuis octobre 2011 jusqu’à aujourd’hui, ont vu la participation d’observateurs étrangers et internationaux qui ont loué leur intégrité et leur démocratie dans leurs reportages, après des mois de blocage politique, Kaîs Saîed, élu fin 2019, a annoncé le 25 juillet la prise de tous les pouvoirs exécutif et législatif, limogé le Premier ministre et suspendu le Parlement avant de le dissoudre en mars dernier, dans une feuille de route qu’il a élaborée pour sortir le pays de sa crise politique, Saîed a décidé d’organiser un référendum sur les amendements constitutionnels en préparation du 25 juillet prochain, avant de tenir des élections législatives le 17 décembre de cette année, il s’est aussi accordé le 22 avril dernier le droit de désigner 3 des sept membres de la commission électorale, dont son président.

  Le Rwanda accueillera le Sommet du Commonwealth en juin prochain

Et lundi dernier, Saïed a publié un décret révélant la nouvelle composition de la Haute Autorité indépendante pour les élections.

La nouvelle commission est dirigée par Farouk Bouaskar, membre de l’ancienne Haute Autorité Indépendante pour les Elections, la Haute Autorité Indépendante pour les Elections est un organe constitutionnel qui supervise les élections depuis octobre 2011. Elle était auparavant composée de 9 membres indépendants, neutres et qualifiés, élus par le Parlement à la majorité des deux tiers, et exerçant leurs fonctions pendant une période. de 6 ans, et un tiers de ses membres sont renouvelés tous les deux ans.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top