Politique

Macron annonce la fin officielle de la force « Barkhane »

Macron annonce la fin officielle de la force "Barkhane"

La présidence française a annoncé que le président Emmanuel Macron annoncera officiellement mercredi la fin de l’opération Barkhane de lutte contre les groupes armés au Sahel, ajoutant que cette annonce n’aura pas « de répercussions sur la puissance militaire française dans la région ».

L’annonce attendue par Macron de la fin de « Barkhane » intervient environ 3 mois après son retrait du Mali, alors qu’environ 3 000 militaires français sont toujours déployés au Niger, au Tchad et au Burkina Faso, l’Elysée a expliqué que le principe est « de se concentrer sur la coopération et le soutien principalement en termes d’équipements, de formation, de renseignement et de partenariat opérationnel lorsque les pays le souhaitent », l’opération Barkhane a succédé à l’importante opération des opérations Serval et Ibervier au Mali et au Tchad en août 2014, et a pris une dimension régionale justifiée par les intérêts stratégiques français au Sahel africain et les menaces qui pèsent sur la région, au premier rang desquelles la lutte contre « terrorisme ».

Le nombre d’éléments de cette force au plus fort de son déploiement dans la région du Sahel s’élevait à 5 500 soldats, et elle est restée active pendant environ 9 ans, avant que les relations franco-maliennes ne se tendent, et qu’elle se retire définitivement du Mali à la mi-août, mais il a maintenu sa présence dans un certain nombre de pays du Sahel.

  Six pays occidentaux publient une déclaration appelant à la fin immédiate des combats en Éthiopie
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top