Politique

Al-Qaïda isole Tombouctou…Et coupe ses routes terrestres, aériennes et transfrontalières

Al-Qaïda isole Tombouctou...Et coupe ses routes terrestres, aériennes et transfrontalières

L’organisation « Jama’a Nusrat al-Islam wal-Muslimin » (Al-Qaïda au Sahel) a resserré son étau sur la ville historique de Tombouctou pour la cinquième semaine consécutive, concentrant cette fois ses bombardements sur l’aéroport de la ville, qui est occupée par l’armée malienne et les milices russes Wagner, les bombardements continus de la ville assiégée et de son aéroport ont entraîné l’arrêt des vols civils à destination et en provenance de la ville, après que l’organisation extrémiste ait fait pleuvoir sur elle un barrage d’obus de mortier.

Sky Mali Airlines a publié un communiqué de presse en date du lundi 11 septembre 2023, annonçant l’annulation de ses vols à destination et en provenance de Gao et Tombouctou (le nord contesté du pays) pour cette semaine, selon le communiqué : « En raison de l’avertissement de sécurité émis ce matin à l’aéroport de Tombouctou, les vols à destination et en provenance de Tombouctou ont dû être annulés. Sky Mali s’efforce d’évaluer l’évolution des conditions de sécurité dans les aéroports que la compagnie dessert quotidiennement.  » Par précaution, tous les vols ont été annulés» vers et depuis Gao et Tombouctou prévus cette semaine», la fermeture de l’aéroport intervient, pour aggraver les souffrances de la ville, après la coupure des deux routes terrestres, qui constituent une artère importante pour la ville, où arrivent les camions de marchandises en provenance d’Algérie et de Mauritanie, après l’incendie d’un camion de marchandises, ainsi que du fleuve qui le traverse. quels bateaux chargés de marchandises arrivent du sud du pays, après qu’environ 100 personnes ont été brûlées et tuées sur un bateau la semaine dernière.

  Le problème des fantômes et du peuple chez les généraux d'Algérie

L’organisation s’applique à la ville et à ses environs, ainsi qu’à de vastes zones du Mali, alors que les efforts déployés par les forces maliennes et wagnériennes pour la contenir ou la vaincre ont échoué, tandis que le groupe extrémiste poursuit ses attaques contre les bases de l’armée malienne paralyser ses capacités aériennes, des militants ont diffusé des clips vidéo invérifiables de centaines de partisans de l’organisation, qui, selon eux, concernaient le siège de Tombouctou, tandis que l’organisation diffusait, par l’intermédiaire de sa branche médiatique « Zallaqa », des images d’un attentat à la bombe qui, selon elle, visait l’aéroport de la ville.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top