Politique

Qui comblera le vide de la France en Afrique ?

Qui comblera le vide de la France en Afrique ?

Alm Ayrece Tebajiklioglu, professeur au Département d’études africaines de l’Université des sciences sociales d’Ankara, a déclaré : « Les puissances étrangères qui remplaceront la France aux yeux des Africains ne seront pas des pays occidentaux, mais des pays comme la Russie, la Chine, l’Inde ou la Turquie, et donc les anciennes colonies françaises ne sont pas la seule option, c’est ce qui ressort d’un entretien mené par Anatolia avec Tebejikli sur l’escalade de la rhétorique anti-France sur le continent africain après la série de coups d’État militaires survenus dans certains pays du continent.
Le 30 août 2023, des militaires ont annoncé à la télévision d’État avoir pris le contrôle du pouvoir au Gabon, ce qui en fait le dernier pays à connaître un coup d’État militaire, le troisième en 3 ans en Afrique, après le Niger le 26 juillet 2023, et Mali en mai 2021, dans une interview accordée à Anatolia, Tebajiklioglu a rapporté qu’il existe un mouvement anti-France dans la région, critiquant la vision de supériorité des dirigeants français, elle a indiqué que la Russie, grâce à ses capacités en matière de ressources naturelles et de ventes d’armes, souhaite renforcer son influence en Afrique, mais que la région reste actuellement hors de sa liste de priorités en raison de la guerre en Ukraine, elle a ajouté : « Il y a un vide de pouvoir en Afrique en raison du sentiment anti-français croissant, et la Russie veut combler ce vide, mais elle n’est pas un acteur très actif dans la région», elle a ajouté : « Bien que la Russie soit active dans la région à travers ses sociétés de sécurité privées, elle a actuellement d’autres priorités, comme la crise ukrainienne, et est donc obligée d’y transférer une grande partie de ses ressources ».
Tebajiklioglu a souligné l’importance d’avoir des acteurs en Afrique en matière de politique étrangère, « mais y rester n’est pas une bonne chose pour les pays de la région », elle a expliqué que la Russie possède des armes provenant de l’Union soviétique dans de nombreux pays africains, ce qui crée une relation de dépendance entre la Russie et les pays de la région.

  Des chercheurs découvrent des météores rares en Afrique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top