Politique

Algérie : Pourquoi le Mouvement Ennahda rejette la nouvelle loi électorale au pays ?

Algérie : Pourquoi le Mouvement Ennahda rejette la nouvelle loi électorale au pays ?

Le Mouvement Ennahda a critiqué la nouvelle loi électorale, considérant les conditions d’élaboration des listes manque de réalisme et d’objectivité en ce qui concerne la parité en s’ingérant gravement dans les affaires intérieures des partis.

Le secrétaire général du mouvement Ennahda, Yazid Benaïcha, a déclaré lors de à l’ouverture de la session extraordinaire du conseil consultatif (madjless echchoura) du parti consacrée aux prochaines législatives, que le mouvement, bien qu’il ait fait des observations approfondies relatives à certaines observations relatives à l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie) notamment, qui a été chargée de la tâche en «se demandant» ce que signifient ces mesures comme la non-association des partis, le recours à la désignation pour sa composante, l’inobservation des règles générales en matière de séparation entre le dispositif de contrôle et celui de gestion et de supervision, en particulier lorsque nous sommes dans un climat politique contre nature et alors que les rues sont en mouvement.

Benaïcha a souligné que malgré cela, le mouvement Ennahda prendra la décision et la position appropriées car il est un parti politique et une partie de la carte politique en Algérie.

  L'Union européenne entend ouvrir une mission de formation militaire au Mozambique
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top