Société

L’application de messagerie africaine Ayoba lance des services d’appels vocaux et vidéo

L'application de messagerie africaine Ayoba lance des services d'appels vocaux et vidéo

Ayoba, l’application de messagerie africaine, a annoncé le lancement d’une nouvelle version de son application Android (0.38) qui offre aux utilisateurs l’accès aux appels vocaux et vidéo, cela intervient alors que l’application fête son deuxième anniversaire le 4 mai 2021 avec une base d’utilisateurs de 5,5 millions d’utilisateurs mensuels et un prix de la meilleure application mobile à la fin de l’année dernière. L’application mise à jour est déjà en ligne et utilisée, et se révèle rapidement populaire, avec des milliers d’appels sortant chaque jour à travers le monde.

«Les utilisateurs nous demandent de prendre en charge les appels VoIP (Voice over Internet Protocol) depuis le premier jour», déclare Nolan Wolff, directeur d’ayoba. «Et nous sommes extrêmement heureux de pouvoir répondre à leur appel avec cette nouvelle version. Il suffit que les deux parties passent à la dernière version de l’application Android. Ceci est disponible immédiatement sur le Google Play Store et sur notre site Web à ayoba.me », Ayoba a également lancé «ayoba lite», permettant aux utilisateurs d’envoyer des messages à leurs contacts depuis un navigateur Web standard, depuis leur ordinateur de bureau ou un smartphone compatible.

Ayoba lite est conçu comme un «économiseur d’espace» pour les utilisateurs qui manquent d’espace mémoire sur leur appareil et préfèrent ne pas télécharger l’application. «Ayoba lite a été conçu comme une application Web progressive (PWA)», explique Wolff. «Cela nous permet de fournir à peu près les mêmes fonctionnalités de base que notre application Android complète, mais contenues dans un navigateur Web standard. Cela rend ayoba accessible à un très large public et nous prévoyons d’atteindre un segment de marché entièrement inexploité. La version bêta initiale de la PWA est indépendante de l’application Android, mais elle évoluera pour permettre à un utilisateur de basculer facilement entre les plates-formes».

  L'ONU lance une campagne de vaccination contre Ebola en République démocratique du Congo

«5,5 millions d’utilisateurs est une étape importante pour une application vieille de deux ans», déclare Olivier Prentout, responsable du marketing grand public chez ayoba. «C’est fou de penser que deux ans se sont écoulés depuis notre lancement au Cameroun en tant que premier territoire et partenariat initial avec MTN. L’application a tellement changé, ajoutant des chaînes, de la musique, des jeux, des micro-applications, MTN MoMo dans certains territoires et plus encore.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top