Société

La Fondation Syngenta pour une agriculture durable lance des pôles d’agriculteurs au Nigéria

La Fondation Syngenta pour l’agriculture durable (SFSA) a lancé 13 pôles d’agriculteurs pour desservir 13 000 producteurs de sorgho et de niébé dans les États de Kano et de Jigawa. L’initiative répondait aux résultats d’une enquête sur les faibles rendements agricoles attribués à un accès difficile aux semences de qualité, aux intrants et aux produits agrochimiques frelatés (y compris les engrais frelatés) dans le nord du Nigéria.

Les pôles font partie intégrante de la stratégie opérationnelle de la SFSA au Nigéria pour stimuler la productivité des cultures tout en facilitant les liens avec différents marchés. Lors de l’événement inaugural qui a eu lieu dans la ville de Kano, le responsable du programme pays de SFSA-Nigeria, M. Isaiah Gabriel, a déclaré que cette initiative faisait partie de la mise en œuvre de l’amélioration variétale accélérée et de la livraison de semences de légumineuses et de céréales en Afrique (AVISA) Projet au Nigeria.

Compte tenu des longues distances que de nombreux agriculteurs doivent parcourir pour trouver des magasins et des marchés d’approvisionnement en intrants de qualité, les centres serviront également de points de vente pour les produits agricoles, faciliteront l’accès aux informations météorologiques et offriront une formation pratique et relieront les partenaires AVISA au Nigéria aux services de vulgarisation des ONG et des programmes de développement agricole (ADP). La décision de construire les pôles était basée sur les résultats de nombreuses études d’adoption et de chaîne de valeur menées conjointement par l’ICRISAT et des partenaires nationaux dans le nord du Nigéria.

M. Gabriel a déclaré que les gestionnaires ont été sélectionnés et convenus avec les agriculteurs pour assurer le fonctionnement efficace des pôles. Il a cité l’exemple du gestionnaire de hub de Bichi qui a réalisé un chiffre d’affaires de 5 millions de nairas (13089 $) dans les deux mois de fonctionnement et a annoncé un «  fonds de soutien  » de la SFSA, qui est disponible pour les gestionnaires de hub des zones de gouvernement local ciblées de Kano. et les États de Jigawa. La SFSA continuera à fournir un appui technique et à la mobiliser auprès des instituts de recherche nationaux et internationaux tels que l’Institut de recherche agricole (IAR), l’Institut international d’agriculture tropicale (IITA) et l’ICRISAT.

  En Algérie, 11 personnes ont été sauvées après avoir inhalé du gaz
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top