Société

Piloter des drones pour fournir des produits de santé aux femmes au Botswana

Piloter des drones pour fournir des produits de santé aux femmes au Botswana

Ce mois-ci, le Botswana est devenu le premier pays d’Afrique australe et le troisième d’Afrique à piloter la technologie des drones pour la prestation de soins de santé. Le projet pilote Drones for Health vise à réduire les décès maternels évitables en fournissant des fournitures et des produits de santé maternelle, notamment des médicaments obstétricaux essentiels, du sang, des produits sanguins et des échantillons de laboratoire, en particulier dans les communautés et les établissements de santé difficiles à atteindre.

L’UNFPA s’associe à cette initiative, aux côtés du Ministère de la santé et du bien-être du Botswana, du Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche, de la science et de la technologie et de l’Université internationale des sciences et de la technologie du Botswana (BIUST).

«Les femmes subissent des pertes sanguines massives dues à une hémorragie pendant l’accouchement, beaucoup d’entre elles nécessitant une transfusion sanguine», a déclaré Beatrice Mutali, directrice nationale de l’UNFPA au Botswana, lors du lancement de l’initiative. «Le sang et les produits à base de sang sont donc essentiels».

Le Botswana a un taux de mortalité maternelle qui est presque le double de la moyenne des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure – 144 pour 100000 naissances vivantes selon les données des Nations Unies 2017, ou 166 décès pour 100000 naissances vivantes selon les données gouvernementales de 2019. Les principales causes de décès maternels au Botswana sont les hémorragies post-partum, les complications après un avortement et les troubles hypertensifs pendant la grossesse.

Pour fournir des soins obstétricaux d’urgence vitaux, les établissements de santé doivent être équipés des fournitures et des compétences nécessaires pour faire face à de telles situations d’urgence. Les médicaments peuvent traiter efficacement l’hémorragie post-partum et les problèmes d’hypertension comme l’éclampsie, par exemple, mais dans ce grand pays peu peuplé, la livraison de ces fournitures médicales est souvent un défi.

  RD Congo: des milliers de personnes évacuées à Goma au milieu des craintes d'une nouvelle éruption volcanique

«La nécessité d’investir dans des options innovantes pour franchir les longues distances, réduire les coûts de transport actuels, surmonter les problèmes d’infrastructure routière et améliorer la disponibilité en temps opportun des médicaments, produits et fournitures essentiels pour les soins obstétricaux d’urgence est donc urgente», a déclaré le Dr Edwin Gorataone Dikoloti, Ministre de la santé et du bien-être du Botswana.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top