Société

ENGIE, Meridiam et FONSIS commandent deux nouveaux projets solaires au Sénégal

ENGIE, Meridiam et FONSIS commandent deux nouveaux projets solaires au Sénégal

ENGIE, Meridiam et FONSIS (Fonds Souverain d’Investissement Stratégique du Sénégal), ont annoncé la mise en service de deux centrales photovoltaïques au Sénégal d’une capacité de production totale de 60 MW – Kahone Solaire SA (35 MW) et Kael Solaire SA (25 MW) – situées respectivement dans les régions de Kaolack et Diourbel, au centre du pays.

Avec Senergy et les centrales Ten Merina, ENGIE, Meridiam et FONSIS possèdent et gèrent désormais 4 centrales solaires au Sénégal d’une capacité de production totale de 120 MW, soit plus de 50% de la capacité solaire du pays. La société de projet gérant la concession sur une période de 25 ans est détenue par Meridiam (40%), ENGIE (40%) et FONSIS (20%), le fonds souverain sénégalais.

Les centrales solaires de Kahone et Kael devraient fournir à 540 000 personnes une électricité bon marché et renouvelable, créant ainsi plus de 400 emplois locaux directs et indirects. Les deux usines éviteront 89 000 tonnes d’émissions de CO2 chaque année. Le tarif proposé sera parmi les plus bas d’Afrique subsaharienne, à moins de 4 centimes d’euro / kWh (25 XOF). Pour renforcer les communautés locales, des projets socio-économiques sont en cours de mise en œuvre, dont la mise en place d’une coopérative de crédit en faveur de la population impactée par l’installation des centrales solaires.

Papa Demba Diallo, Directeur général, FONSIS: « Scaling Solar est la réalisation de la coopération entre FONSIS et plusieurs acteurs du secteur privé dont ENGIE, Meridiam, la Société financière internationale (IFC), Proparco et la Banque européenne d’investissement (BEI). Nous sommes se réjouit de cette collaboration qui permet à notre pays d’atteindre plusieurs objectifs du «Volet Énergie» du PSE; en particulier la diversification du mix énergétique, le développement des énergies propres permettant une réduction de la pollution, en ligne avec les conclusions de la COP21, mais aussi le renforcement de l’accès universel à une énergie durable et abordable ».

  Des meurtres "en série" de personnes âgées sèment la terreur dans un village sud-africain
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top