Société

L’Ouganda ferme des écoles et suspend ses déplacements pour faire face à l’augmentation des infections causées par Corona

L'Ouganda ferme des écoles et suspend ses déplacements pour faire face à l'augmentation des infections causées par Corona

Le président ougandais Yoweri Museveni a décidé lundi de fermer les écoles pendant six semaines et de suspendre les déplacements non essentiels entre les provinces, afin de tenter d’endiguer l’augmentation alarmante du nombre de cas de nouveau coronavirus (Covid-19) enregistrés ces dernières semaines dans le pays.

Museveni a déclaré – selon Radio « Africa 1 », que la proportion de cas graves ou critiques dus au « Covid-19 », ainsi que de décès, connaît une augmentation de cette vague par rapport aux chiffres précédents de la première vague du épidémique, expliquant que le pays a enregistré des taux d’infection au « Covid-19 » significativement plus élevés en 2 semaines que celui enregistré sur une période de 3 à 4 mois lors de la première vague.

La radio a indiqué que les écoles du pays seront fermées à partir d’aujourd’hui pour une durée de 6 semaines, et la plupart des rassemblements sont interdits, à l’exception des mariages et des funérailles en petit nombre, expliquant qu’à partir de jeudi prochain, seuls les véhicules d’urgence et de tourisme et le transport de marchandises sont autorisés à se déplacer d’une région à l’autre, tandis que le couvre-feu est actuellement maintenu de neuf heures du soir à cinq heures trente du matin jusqu’à la mi-juillet.

La radio a rapporté que la plupart des magasins et marchés resteront ouverts à condition qu’ils respectent les mesures sanitaires prises par le gouvernement ougandais, mais avec la fermeture continue des bars, car les cas de pandémie ont augmenté ces dernières semaines, ainsi que le nombre de cas graves.

L’Ouganda avait pris des mesures énergiques pour lutter contre l’épidémie de « Covid-19 » dès le mois de mars de l’année dernière, et le pays a réussi à être relativement immunisé contre le virus.

  Le delta du Niger au Nigeria, 25 ans après l'exécution de Saro Wiwa

Il est à noter que l’Ouganda a enregistré jusqu’à présent 52 935 infections, dont 383 décès, tandis que 750 000 personnes ont reçu la première dose du vaccin et 35 000 personnes ont reçu les deux doses du vaccin dans un pays d’environ 45 millions d’habitants.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top