Société

Le biogaz change les mentalités vis-à-vis des déchets en milieu rural au Bénin

Le biogaz change les mentalités vis-à-vis des déchets en milieu rural au Bénin

Bérénice Nononga est une jeune maman, pour laver son bébé elle-même deux fois par jour, elle a besoin de beaucoup d’eau chaude, elle doit donc faire plusieurs feux par jour en utilisant du bois de chauffage ou du charbon de bois – une méthode qu’elle préfère au biogaz.

« Le bois de chauffage est plus rapide car le gaz ne dure que quelques jours. Je suis infirmière et je dois constamment chauffer l’eau et le thé de mon enfant. En plus de cela, je dois préparer à manger. En fin de journée, le biogaz ne dure que trois jours ici. Nous devons donc tout le temps faire la navette pour aller chercher le biogaz. Nous préférons cette option, qui est plus pratique », explique Nononga qui vit dans une petite ferme avec son mari. Elle a la chance d’avoir assez d’arbres sur sa propriété pour faire autant de feux qu’elle le souhaite.

Elle utilise le même type d’arbre que celui utilisé pour fabriquer du charbon de bois, le commerce de ce charbonnier n’existerait plus sans des clients comme Bérénice, « Cette période n’est pas bonne pour le commerce du charbon de bois. Sinon, en temps normal, nous vendons 10 à 20 sacs de charbon de bois par jour. En un mois, nous vendons (généralement) 500 sacs », explique Severin Atchouke, le vendeur de charbon, ses ventes ont diminué de moitié, à une cinquante kilomètres de Cotonou, dans ce village, une démarche éco-responsable se développe.

Une fondation suisse a construit un nouveau type de centrale électrique.

  L'eau est une monnaie rare en Algérie

Elle achète ou troque les déchets ménagers contre du biogaz. Alice Codjo est là pour échanger ses déchets, « J’ai apporté des ordures ménagères que je veux peser et échanger contre du biogaz avec lequel je préparerai à manger à la maison », raconte Codjo, tout d’abord, ses déchets sont pesés, pour 12 kg (26 livres) de déchets, elle a droit à un sac de biogaz de 4 kg (9 livres).

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top