Société

Kenya…La sécheresse menace les humains et tue les animaux

Kenya...La sécheresse menace les humains et tue les animaux

Après plusieurs mois sans pluie en raison des conditions climatiques changeantes, de nombreuses communautés du nord du Kenya sont confrontées à des vies difficiles, à la famine et à la concurrence humaine avec les animaux sauvages pour les ressources en eau et les pâturages, le Kenya a déclaré la sécheresse dans 10 des 47 comtés, la qualifiant de « catastrophe nationale ».

Les ministères du « Trésor national » et de « l’Intérieur », coordonnés par le gouvernement national, se sont déplacés pour aider les familles touchées en distribuant de l’eau, des vivres de secours et du bétail, mais l’aide arrive progressivement, alors que beaucoup souffrent encore, dans le comté de Garissa, au nord-est du pays, Omar Abdul, un habitant local, élève des vaches et des chèvres comme principale source de revenus. Les arbres autour de la maison d’Abdul ont jauni et la végétation de la région semble ratatinée et privée d’eau depuis longtemps, le comté de Garissa est l’un des dix comtés du Kenya les plus touchés par une grave sécheresse. Pour de nombreuses personnes, la sécheresse a affecté l’éducation dans les communautés pastorales et nomades et a provoqué des déplacements.

Abdul déplore la dureté de la sécheresse, en disant : « Beaucoup de gens ont perdu leurs animaux et des milliers d’entre eux sont morts. Il n’y a pas d’eau pour moi et ma famille, alors où puis-je trouver de l’eau pour le bétail ? Sur environ 60 chèvres, Je n’en ai maintenant que la moitié qui s’accrochent encore à la vie », Abdul a confirmé la sécheresse des sources d’eau, car les gens viennent d’endroits lointains pour essayer d’obtenir de l’eau pour leurs animaux fatigués, mais ils ne trouvent ni eau ni pâturage. Alors que de nombreux animaux meurent sur le chemin du retour. « Il y a des corps pourris partout. La terre est si sèche et ensoleillée que nous ne pouvons même pas enterrer les animaux morts ».

  Nord de l'Éthiopie : l'aide humanitaire continue d'atteindre les personnes touchées par le conflit
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top