Société

Campagne contre les maisons de prostitutions sans autorisation en Algérie

Campagne contre les maisons de prostitutions sans autorisation en Algérie

Le ministère de l’Intérieur a indiqué que la Direction générale de la Sûreté nationale a mené une vaste campagne contre les maisons de prostitutions sans licence en Algérie, qui s’est soldée par la saisie d’environ 10 000 bouteilles de narguilé avec leurs accessoires et une quantité de tabac, en plus de l’arrestation de 230 filles mineures faisant l’objet d’une inculpation de justice et de 10 personnes en possession d’une quantité de cocaïne.

Le raid, selon les services de la police, s’inscrivait dans le cadre de l’imposition de l’ordre et du respect de la moralité publique, car il a été constaté que les commerçants se livrent à la prostitution sans autorisation, de sorte que tous les types de drogues, narguilés et alcools sont vendus dans ces maisons, et la prostitution des enfants de toutes sortes est pratiquée sans responsabilité légale, où 540 personnes (300 hommes et 240 femmes) ont été transférées, et 230 filles mineures de 17 ans avec inculpation judiciaire ont été découvertes, y compris des femmes enceintes de bébés de père inconnu, en plus de l’arrestation de personnes en possession de grandes quantités de cocaïne. Des mesures judiciaires ont été prises contre les propriétaires de ces maisons.

  En Algérie, les malheurs de la chute des citoyens dans les puits se répètent
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top