Société

Le phénomène de vente de viande d’âne et de chien en Algérie est encore très répandu

Le phénomène de vente de viande d'âne et de chien en Algérie est encore très répandu

La police de l’urbanisme et de la protection de l’environnement en Algérie, a saisi environ 7 quintaux de viande d’âne et de chien impropres à la consommation humaine en fin de la semaine dernière, après que les membres de la division ont patrouillé et inspecté divers marchés et magasins, accompagnés par le comité composé d’agents de la Direction du Commerce et des services Agricoles du Wilaya.

Lorsqu’un véhicule utilitaire de marque « KIA » a été arrêté au niveau de la rue El Horreya dans la commune de Bejaia avec une chambre froide bourrée de viande rouge et destinée à la commercialisation, et après les avoir soumis à un contrôle, il a été constaté que ces viandes ne portent aucune signalisation et que la source est inconnue et qu’il s’agit de viandes d’ânes et de chiens morts.

La quantité saisie a été estimée à 784 kg, alors elle a été contrôlée par le domaine vétérinaire, qui a décidé de la confisquer et de la détruire dans le lieu de rassemblement des animaux de la commune à l’aide de chaux, tandis qu’un dossier pénal a été constitué contre le contrevenant, et il a été envoyé aux services compétents pour compléter les procédures judiciaires.

  Des funérailles humbles pour Desmond Tutu, selon sa volonté
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top