Société

Les inondations transforment les deux tiers du territoire du Soudan du Sud en marécages

Les inondations transforment les deux tiers du territoire du Soudan du Sud en marécages

Au cours des quatre dernières années, de fortes pluies au Soudan du Sud et des inondations dans de nombreux comtés ont inondé près des deux tiers des terres, les conditions climatiques difficiles ont épuisé les communautés déplacées affectées par la succession des catastrophes.

La catastrophe environnementale est clairement évidente dans la ville de Bentiu, située à 450 km au nord-est de la capitale, Juba.

Après la guerre civile et le conflit qui ont duré 5 ans et coûté la vie à au moins 380 000 personnes, selon une étude récente, les inondations sont venues mettre les habitants de cette région face à une réalité plus dure.

L’eau a emporté les maisons et le bétail, forcé des milliers de personnes à fuir et inondé de vastes étendues de terres agricoles, aggravant une situation d’urgence alimentaire déjà critique, Mary Nearway, une enseignante qui ne comprend pas pourquoi les catastrophes se succèdent, dit qu’elle a l’impression qu’elles sont nées pour souffrir, après que le pays ait fait face à des niveaux record de pluie, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, en octobre 2022, a appelé à un soutien international pour les efforts humanitaires au Soudan du Sud, les effets des inondations à cette époque ont touché directement plus de 900 000 personnes, les eaux de crue ont inondé les puits et les latrines, contaminant les sources d’eau et menaçant les épidémies, les inondations ont rendu toutes les routes entrant et sortant de la capitale, Bentiu, impraticables, faisant des bateaux et de la piste d’atterrissage la seule bouée de sauvetage pour acheminer l’aide humanitaire aux 460 000 personnes déplacées.

  Le Nigeria confirme le premier cas d'anthrax, tout ce que vous devez savoir sur la maladie

Les inondations ont laissé des milliers d’agriculteurs sans travail. Les experts indiquent que la baisse du niveau d’eau peut prendre plusieurs années, et que les conséquences affecteront environ 7,7 millions de personnes, Quirr Tiny dit que les enfants se réveillent le matin et commencent à pleurer à la recherche de quelque chose à manger… mais il n’y a pas de nourriture, le Soudan du Sud a fait sécession du Soudan en 2011 et la guerre civile a éclaté après deux ans de sécession à la suite de combats entre le gouvernement dirigé par Salva Kiir et le chef du plus grand groupe rebelle du pays, Riek Machar.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top