Société

L’insécurité dans les écoles menace la vie des élèves en Algérie

L'insécurité dans les écoles menace la vie des élèves en Algérie

Les enseignants, les travailleurs et les parents d’élèves du collège « Hay Bakkar » de Tizi-Ouzou, en Algérie, ont organisé une journée de protestation pour dénoncer la question de l’insécurité qui préoccupe le personnel de l’école et les élèves, régulièrement victimes d’agressions perpétrées par des individus mal intentionnés.

Ce mouvement de contestation a été lancé suite à la récente blessure d’un élève, touché à la tête par un jet de pierre lancé depuis l’extérieur de l’établissement alors qu’il participait à un cours de sport. Cette blessure grave a nécessité une opération chirurgicale délicate afin de sauver la vie du jeune garçon, qui se trouve actuellement en convalescence chez lui.

Cet événement a suscité l’indignation et la colère du personnel de l’école et des parents d’élèves, qui dénoncent les conditions dangereuses dans lesquelles ils exercent leur travail et accompagnent leurs enfants au quotidien. Ils ont décidé de prendre la parole pour mettre en lumière les comportements et les exactions qui menacent leur vie et celle de leurs enfants.

Cette journée de protestation est donc une manière pour eux de faire entendre leur voix et d’exiger des mesures concrètes pour améliorer la sécurité dans l’établissement.

  Le Malawi retarde la réouverture des écoles alors que les cas de choléra augmentent
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top