Société

Immigration clandestine : Le réfrigérateur d’hôpital à Sfax, en Tunisie, ne peut plus accueillir les corps des migrants noyés

Immigration clandestine : Le réfrigérateur d'hôpital à Sfax, en Tunisie, ne peut plus accueillir les corps des migrants noyés

Un responsable de la santé de l’État tunisien de Sfax a averti que le système médical local était débordé par le nombre de corps de migrants subsahariens récupérés en mer à la suite de leurs naufrages ces derniers jours, dans un rapport sur sa page Twitter en anglais et publié sur son site Internet, l’agence officielle Tunis Africa News Agency (WAT) a cité le directeur régional du ministère de la Santé, Hatem Sharif, disant que le réfrigérateur de l’hôpital de la capitale régionale à Sfax avait a reçu 42 corps de migrants, indiquant qu’il ne pouvait accueillir que 35 corps.

Le responsable tunisien a averti qu’à l’approche de l’été, le rythme des tentatives d’immigration clandestine par voie maritime va s’accélérer et la décomposition des cadavres sera plus rapide en raison des températures élevées, au moins 29 des migrants sont morts il y a quelques jours, après le naufrage de leur bateau alors qu’ils tentaient de traverser la Méditerranée depuis l’Etat tunisien de Sfax vers l’Italie.

Et la station de radio « Mosaique FM », citant un communiqué de la Garde nationale tunisienne, a rapporté que les unités de garde à Mahdia ont récupéré les corps de huit personnes et secouru 11 autres – tous originaires de pays d’Afrique subsaharienne – après que leur bateau a coulé sur le nuit du 25 mars, pendant ce temps, les corps de 19 migrants ont été récupérés par un bateau de pêche tunisien à 36 miles nautiques au large des côtes tunisiennes après le naufrage de leur bateau, tandis que deux corps ont été récupérés en mer séparément au large de Sfax, selon le rapport.

  Spotify s'étend sur 80 nouveaux marchés, dont l'Afrique

Radio Mosaïque FM a déclaré dans un autre rapport que les quatre derniers jours ont vu une augmentation des tentatives de traversée de la mer par des migrants sans papiers, et que des dizaines sont portées disparues, le 27 mars, Shams FM a rapporté qu’aux petites heures du matin, la Garde nationale a stoppé deux tentatives de traversée de la mer et a secouru 27 personnes ayant l’intention d’émigrer. Elle a déclaré que parmi les personnes secourues figuraient 21 Tunisiens et que les autres venaient de pays d’Afrique subsaharienne.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top