Société

17 personnes ont été tuées à cause des inondations dans le nord de la RDC

17 personnes ont été tuées à cause des inondations dans le nord de la RDC

17 personnes sont mortes dans un glissement de terrain en République démocratique du Congo. La catastrophe s’est produite près des rives du fleuve Congo, dans la ville de Lesala, au nord du pays, capitale de la province de Mongalla, sept femmes, sept hommes et trois enfants de moins de cinq ans sont morts. Ils ont été enterrés le même jour parce qu’il n’y avait pas assez de place pour les garder à la morgue locale, a déclaré Desiree Coyo, une responsable de Lisala. Ces décès sont survenus après des jours de fortes pluies. Selon des témoins, plusieurs maisons situées le long de la rivière ont été inondées et les habitants ont eu du mal à sauver les gens des décombres. Un deuil a été déclaré pour trois jours à partir de lundi, au cours desquels les drapeaux seront mis en berne.

D’autre part, le gouvernement de la République démocratique du Congo et les organisations d’action civile et de secours de l’est du pays ont salué les sanctions imposées par le gouvernement américain à six personnes supplémentaires soupçonnées d’être impliquées dans des pillages, des pillages et des violations contre les femmes et les enfants. des membres du mouvement séparatiste du 23 mars, basé au Nord-Kivu, dans l’est du Congo, le gouvernement congolais a déclaré – dans un communiqué – que l’accord de coopération conclu en novembre de l’année dernière dans les domaines de la fin du conflit et de la lutte contre le terrorisme entre le Congo et les États-Unis constitue une base solide pour freiner les activités du mouvement séparatiste du 23 mars en l’est du Congo, qui a repris ses activités armées contre les civils depuis novembre 2021.

  Nigeria : le « pass santé » Covid pourrait bientôt être imposé dans deux États

Le communiqué du gouvernement congolais indique que les services de sécurité poursuivront les avoirs et les personnes de tous ceux qui sont visés par les décisions de sanctions américaines émises par le ministère du Trésor, notamment le gel des fonds et des comptes bancaires et le démantèlement des réseaux de financement, qui sont les décisions portant les numéros « Executive Order 13413 » et « Executive Order 13671 » publiés fin août.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top