Société

Les élevages d’escargots géants sont en plein essor en Côte d’Ivoire

Les élevages d'escargots géants sont en plein essor en Côte d'Ivoire

Pesant jusqu’à 500 grammes, atteignant une dizaine de centimètres de long et très prisés en Côte d’Ivoire, les escargots géants sont malheureusement victimes de la déforestation et des pesticides et disparaissent de la forêt tropicale, dans un effort pour sauver l’espèce, tout en gagnant de l’argent, les habitants les élèvent dans des fermes en plein essor, « L’élevage d’escargots est moins cher, il ne nécessite aucun produit vétérinaire et c’est l’un des rares types d’élevage où on ne vous demande pas d’acheter des aliments vétérinaires ni de payer des dépenses extérieures. Donc c’est moins cher, c’est facile, c’est naturel, et c’est bio », a déclaré Bernus Bleu, fondateur et directeur de l’expertise escargots de Côte d’Ivoire (CIEE).

La simplicité, la productivité et la rentabilité de l’élevage d’escargots ont poussé des milliers d’Ivoiriens à se lancer dans ce métier après avoir reçu une formation : les progrès ont été impressionnants, avec une production passée de 25 à 250 tonnes d’escargots par mois en cinq ans, selon le gouvernement, on en compte aujourd’hui quelque 1 500 dans le sud humide de la Côte d’Ivoire, « Nous formons les agriculteurs, nous les installons puis nous les rachetons. Et nos débouchés de vente, bien sûr, ce sont les coquilles d’escargots, qui servent à nourrir le bétail. Le troisième débouché, c’est la bave d’escargot, qui peut servir à fabriquer produits cosmétiques, et nous avons l’exclusivité pour fabriquer du savon à partir de bave d’escargot », a ajouté le directeur du CIEE, au siège de l’expertise escargots de Côte d’Ivoire à Azaguié, à 40 km au nord de la capitale, quatre femmes fabriquent du savon et du gel douche à partir de mucine d’escargot, mélangée à de l’huile de coco, du colorant vert et du parfum. En moyenne, 5 000 savons et 5 000 flacons de gel sont produits chaque semaine dans le petit atelier.

  NAS renouvelle la certification ISAGO en Côte d'Ivoire pour améliorer la sécurité et la qualité

« La mucine d’escargot hydrate la peau. Elle hydrate, elle améliore le teint et elle ralentit le vieillissement cutané », précise Nelly Blon, responsable de l’atelier, au-delà de ses excellentes capacités cosmétiques, les escargots sont avant tout un mets de choix, présent dans de nombreux plats ivoiriens.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top