Société

80 personnes sont portées disparues après le naufrage de leur bateau au sud-ouest de la RDC

80 personnes sont portées disparues après le naufrage de leur bateau au sud-ouest de la RDC

Une source locale a confirmé que 86 personnes étaient portées disparues après le naufrage de leur bateau dans la nuit de lundi à mardi derniers dans la rivière Kwa, près du village de Lediba, dans le gouvernorat du Mai-Ndombe, situé au sud-ouest du Congo démocratique, le commissaire de la police fluviale de Moshi, Ran Maker, membre de l’équipe dépêchée sur place sur décision du comité de sécurité local, a déclaré que l’accident « s’est produit à la suite d’une navigation de nuit », ajoutant : « Lorsqu’ils sont arrivés à Moshi, Ledipa, ils ont rencontré des dommages au moteur qui ont fait que le bateau a heurté le bord de la rivière. » L’accident s’est produit à 70 kilomètres de la ville de Moshi, capitale de la province du même nom. Macaire a expliqué que « la navigation de nuit est l’une des causes de noyade », notant que 186 personnes ont survécu.

Il est à noter que la République démocratique du Congo, située en Afrique centrale et qui s’étend sur une vaste superficie, dispose de peu de routes praticables, ce qui explique la forte dépendance aux lacs et au fleuve Congo et à ses affluents pour le transport, où des accidents de noyade sont souvent enregistrés. , entraînant un nombre élevé de morts, les accidents de navigation sont le plus souvent dus à une surcharge de passagers et de marchandises, au manque d’éclairage des routes de navigation, à la navigation de nuit et à des bateaux non conformes aux normes requises.

  Plus de 20 personnes ont été tuées dans l'attaque de l'est de la RDC
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top