Société

Total, partenaire de Forest Resources Management pour planter 40000 hectares de forêt en République du Congo

Total, partenaire de Forest Resources Management pour planter 40000 hectares de forêt en République du Congo

Total et Forêt Ressources Management ont signé un accord de partenariat avec la République du Congo pour planter une forêt de 40 000 hectares sur les plateaux de Batéké, la nouvelle forêt créera un puits de carbone qui séquestrera plus de 10 millions de tonnes de CO2 sur 20 ans, à certifier conformément aux normes Verified Carbon Standard (VCS) et Climate, Community & Biodiversity (CCB). Le projet, financé par Total, intègre des pratiques agroforestières développées avec les communautés locales pour la production agricole et le bois énergie durable.

D’ici 2040, une gestion responsable par coupe sélective (traitement des forêts qui vise à imiter la nature en mélangeant plusieurs espèces d’âges différents) favorisera la régénération naturelle des essences locales et dotera Brazzaville et Kinshasa de bois et de contreplaqué.

«Avec ce projet sur les Batéké Plateaux, Total s’engage dans le développement de puits de carbone naturels en Afrique. Ces activités s’appuient sur les initiatives prioritaires prises par le Groupe pour éviter et réduire les émissions, en ligne avec son ambition d’atteindre le net zéro à l’horizon 2050. Elles permettront également de valoriser le potentiel naturel du Congo et de prolonger notre partenariat à long terme avec la pays, où nous sommes présents depuis cinquante ans », a déclaré Nicolas Terraz, Senior Vice President Afrique, Exploration & Production chez Total.

«Nous souhaitons développer ces projets avec des partenaires reconnus, comme FRM, qui ont beaucoup à nous apprendre, tout en concertant avec les régions concernées pour ancrer notre engagement sur le long terme et contribuer au développement local», a ajouté Adrien Henry, vice-président Solutions basées sur la nature chez Total.

  L'Afrique ne reçoit que 12% des financements nécessaires pour s'adapter au changement climatique

Le projet est conçu pour produire de multiples avantages sociaux, économiques et environnementaux. La plantation d’Acacia mangium et d’auriculiformis sur des plateaux sableux exposés à des feux de brousse récurrents créera un environnement forestier qui contribuera à terme à élargir la biodiversité des écosystèmes. Le projet créera des opportunités d’emploi, avec un impact positif sur plusieurs milliers de personnes. En outre, un fonds de développement local soutiendra des initiatives sanitaires, nutritionnelles et éducatives au profit des villages voisins.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top