Sport

Coupe du monde Qatar 2022 : Le Maroc surprend la Belgique 2 à 0

Coupe du monde Qatar 2022 : Le Maroc surprend la Belgique 2 à 0

Le Maroc a réussi une autre surprise en Coupe du monde dimanche alors que l’équipe africaine a remporté sa première victoire en 24 ans lors du tournoi avec une victoire 2-0 sur la Belgique.

Le dernier triomphe du Maroc en Coupe du monde a eu lieu en 1998 en battant l’Écosse 3-0, ce qui a couronné la dernière apparition des Écossais dans le tournoi.

Ce n’est que la troisième victoire du Maroc dans l’histoire de la Coupe du monde, la première étant survenue en 1986 en battant le Portugal 3-1.

Le Maroc a ouvert l’impasse à la 73e minute, alors que le milieu de terrain de Sampdoria, Abdelhamid Sabiri, enroulait un large coup franc quelques minutes seulement après avoir été lancé, et le gardien belge Thibaut Courtois a été repoussé par le défenseur marocain Romain Saiss et n’a pu que saisir le ballon. dans le filet. La FIFA a ensuite désigné Saiss comme buteur.

Cela ressemblait beaucoup à une erreur de Courtois, dont le positionnement était remis en question.

Zakaria Aboukhlal, également remplaçant dans le match, a scellé la glorieuse victoire du Maroc à la 92e minute. Le long coup de pied de but de Munir El Kajoui a été renvoyé vers son propre but par le défenseur belge. L’ailier de Chelsea, Hakim Ziyech, s’est emparé du ballon perdu, s’est éloigné de Timothy Castagne et a coupé le ballon vers Aboukhlal au premier poteau alors que l’attaquant du club de Ligue 1 toulousain plaçait le ballon dans le toit du filet.

Ziyech a dédié son honneur de joueur du match à toute l’équipe.

  La raffinerie de Dangote commencera à traiter du pétrole brut d'ici le deuxième trimestre 2022 au Nigéria

« C’est très difficile de gagner ce match. Mais nous l’avons fait ensemble », a-t-il déclaré aux journalistes après le match, ajoutant que c’était le premier but qui avait changé la donne.

« Le premier match nous a donné un gros coup de pouce », a-t-il déclaré.

Il y avait une bouffée de domination stérile sur le début du match de la Belgique car ils avaient plus de 70% de la possession du ballon, mais la chance de Michy Batshuayi est leur seul tir au but au cours des 20 premières minutes.

Un joli coup franc au sol d’entraînement de la Belgique s’est terminé avec Kevin De Bruyne frappant un tir bas de 25 mètres qui a été bloqué à la 16e minute.

Une minute plus tard, Amadou Onana a battu le gardien marocain El Kajoui en corner, mais le milieu de terrain d’Everton a dirigé le ballon au-dessus de la barre.

Onana a été averti à la 29e minute pour avoir mené du coude contre Azzedine Ounahi. Il manquera le dernier match de groupe de la Belgique contre la Croatie.

Le but du Maroc dans le temps additionnel de la première mi-temps sur le coup franc de Ziyech à droite de la surface a été exclu pour hors-jeu après le contrôle VAR.

Saiss était en position de hors-jeu et sa présence était l’une des principales raisons pour lesquelles Courtois a tâtonné le coup franc de Ziyech dans le filet.

La meilleure opportunité du Maroc en première mi-temps s’est produite à la 35e minute alors qu’Achraf Hakimi a couru sur une passe lissée dans le canal intérieur droit, loin de Thorgan Hazard. Il s’est déplacé dans la zone, s’est rendu compte qu’il avait peu de soutien et a donné une demi-volée haut et large du poteau proche.

  Organisation mondiale de la santé : l'Afrique a le taux de suicide le plus élevé au monde

Le match s’animait pour le Maroc en seconde période. Sofiane Boufal a contrôlé la passe transversale de Ziyech sur la poitrine, s’est éloigné de Thomas Meunier sur le bord gauche de la surface et a façonné un tir enroulé qui a rebondi juste à côté du deuxième poteau à la 56e minute.

La Belgique a eu un double remplacement à la 60e minute avec Youri Tielemans et Dries Mertens remplaçant respectivement Amadou Onana et l’inefficace Eden Hazard, mais cela ne changerait pas la situation délicate en seconde période pour les Red Devils, qui figuraient à la deuxième place du monde de la FIFA.

« Nous jouons le meilleur football du monde ce soir », a déclaré l’entraîneur-chef du Maroc Walid Regragui lors de la conférence de presse d’après-match. « Les joueurs sur le terrain peuvent faire tout ce qu’ils peuvent et ils montrent tous leur désir de gagner. »

Le Maroc rencontrera le Canada et la Belgique affrontera la Croatie jeudi lors du dernier match de groupe.

« Nous ne sommes pas encore qualifiés et j’ai hâte de jouer un autre grand match contre le Canada », a déclaré Regragui.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top