Sport

CHAN 2022 : L’entraîneur ivoirien Souailo Haidara dit qu’il « sait de quoi est faite la RD Congo »

CHAN 2022 : L'entraîneur ivoirien Souailo Haidara dit qu'il "sait de quoi est faite la RD Congo"

L’entraîneur-chef de la Côte d’Ivoire, Soualiho Haidara, a admis que son équipe est dans une situation difficile, mais sait exactement quoi faire contre la RD Congo mercredi, lors de son deuxième match du groupe B au championnat d’Afrique des Nations TotalEnergies 2022.
Les Éléphants ont subi une défaite 1-0 contre le Sénégal lors de leur premier match samedi, et affrontent désormais les léopards de la RD Congo – deux fois vainqueurs qui, pour leur part, ont été tenus en échec par l’Ouganda.
Obtenir un résultat positif du match de mercredi est un must pour la Côte d’Ivoire, qui cherchera à terminer dans l’une des deux premières positions.
« Nous sommes dans une situation difficile. La défaite contre le Sénégal rend notre compétition plus difficile. Cependant cette défaite nous enseigne. Cela nous aidera à connaître le caractère de notre équipe demain. Le Sénégal est différent de la RDC. Nous allons essayer de nous adapter et de voir comment se passe demain », a déclaré Soualiho Haidara lors de sa conférence de presse d’avant-match mardi.
« Nous savons de quoi est faite cette équipe du Congo. Nous essaierons de donner aux autres joueurs la chance de montrer leur qualité et de maximiser les chances d’obtenir le résultat », Soualiho.
« La différence se fera au niveau de la mobilité des deux équipes. Je ne vous dirai pas les stratégies que nous utiliserons demain. Nous savons que la RDC explore les ailes dans leur style de jeu mais nous ferons de notre mieux pour contrer cela demain car le match est crucial », a ajouté Soualiho.
Le tacticien n’a pas précisé son plan de match, mais a promis que ce serait un cracker.
« Je ne peux pas m’asseoir ici et vous dire ce que je vais faire contre la RDC Congo. Nous avons des stratégies que nos fans découvriront demain.
« Une chose est sûre, ce ne sera pas facile pour le Congo de nous battre. Il y a une différence entre créer des occasions et marquer. La plupart des meilleurs buteurs ne sont pas créateurs d’occasions. Comme je l’ai déjà dit, il y a un sacrifice à faire à tous les niveaux. On a eu des occasions contre le Sénégal mais on n’a pas réussi. On va essayer de faire jouer des joueurs qui seront calmes dans le dernier tiers.
Le défenseur ivoirien Mahan Marc Goua, qui accompagnait son entraîneur à la conférence de presse, a promis de faire de son mieux pour satisfaire ses compatriotes restés au pays.
Les Ivoiriens sont des sportifs qui soutiennent le football et l’aiment. Nous ferons de notre mieux contre le Congo pour leur donner satisfaction ici et à la maison Mahan Marc Goua
« Les Ivoiriens sont des gens qui aiment le sport, qui soutiennent le football et l’aiment. Nous ferons de notre mieux contre le Congo pour leur donner satisfaction ici et à domicile », a déclaré Marc Goua.
« Le plus important est de rester concentré. J’y étais en 2016, nous avons perdu le premier match mais nous sommes finalement allés jusqu’en demi-finale. Donc, le plus important est d’être concentré car nous voulons être ici pendant trois semaines et nous travaillons pour cela.
« Nous jouons contre une nation qui a été vainqueur à deux reprises mais la plupart de ceux qui l’ont gagnée ne sont plus là tout comme notre génération 2016 n’est plus là. En général, je ne pense pas aux adversaires. Je préfère qu’ils s’inquiètent pour moi plutôt que l’inverse », a conclu Marc Goua.
Le match Côte d’Ivoire contre RD Congo débutera à 17h00 GMT au stade du 19 mai 1956 à Annaba.

  La légende nigériane Obi Mikel prend sa retraite du football professionnel
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les plus lus

To Top