Sport

Kenya: Ottamax, ancien gardien des stars, dénonce le nouveau verrouillage de Covid

Kenya: Ottamax, ancien gardien des stars, dénonce le nouveau verrouillage de Covid

L’ancien gardien de but des Harambee Stars Matthews Ottamax a dénoncé vendredi les nouvelles mesures de confinement du coronavirus publiées par le président Uhuru Kenyatta.

Le chef de l’État, en réponse à une augmentation du nombre de cas positifs et de décès liés à Covid-19, a mis cinq comtés – Nairobi, Machakos, Kiambu, Kajiado et Nakuru – sous verrouillage partiel pendant une période non spécifiée afin de freiner la propagation du virus en tant qu’établissements de santé restent surchargés.

Dans les dernières directives également, le président Kenyatta a ordonné la fermeture immédiate des centres de divertissement et la suspension de toutes les activités sportives dans le pays jusqu’à nouvel ordre dans le but d’aplanir la courbe d’infection Covid-19.

Ces restrictions ont rendu des centaines de travailleurs qui dépendaient uniquement des entreprises de sport et d’hôtellerie pour gagner leur vie, une préoccupation qui a déçu le tireur à la retraite qui se double d’un entraîneur de football et d’un travailleur à temps partiel dans un établissement de divertissement.

Ottamax s’est rendu samedi sur ses pages de médias sociaux, exprimant sa déception face aux directives présidentielles.

Il a souligné que les mesures de confinement causeraient des ravages dans de nombreuses maisons, car la famine se produirait parallèlement à d’autres effets négatifs.

«Rien de quoi sourire. Je travaille comme entraîneur de football et je travaille à temps partiel dans un club de divertissement. Toutes ces industries ont été fermées indéfiniment en raison des mesures de Covid-19 », a déploré Ottamax, le cœur brisé.

«J’ai des factures à payer, beaucoup de bouches à nourrir et mes seules qualifications sont les deux emplois. Je reconnais pleinement l’existence de ce virus oui, mais m’envoyer chez moi dans le vide n’est pas une alternative. Même si nous essayons d’aplatir la courbe, ne créons pas un autre traumatisme dans nos maisons provoqué par la faim et la colère. »

  Calabar de Napsa Stars se méfie de la menace de Gor Mahia en Coupe de la Confédération de la CAF

« C’est la voix de millions de personnes qui croient toujours que nous pouvons faire mieux que de nous renvoyer chez nous. »

Le Kenya est actuellement aux prises avec la troisième vague de fléau du coronavirus avec des experts mettant en garde contre les conséquences désastreuses si les gens baissaient la garde.

L’épidémie ravageuse a mis un terme à des activités économiques clés dans l’industrie du sport et de l’hôtellerie dans tout le pays.

Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top