Economie

La BAD accorde un financement de 84 millions de dollars pour améliorer l’accès à l’électricité au Rwanda

La BAD accorde un financement de 84 millions de dollars pour améliorer l'accès à l'électricité au Rwanda

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé 84,22 millions de dollars de prêts et de subventions pour électrifier près de 80 000 ménages ruraux dans le sud du Rwanda. Le projet fera progresser l’objectif du pays en matière d’électrification universelle et profitera aux petites entreprises et aux jeunes. Les fonds comprennent un prêt de 36,77 millions de dollars du Fonds africain de développement du Groupe de la Banque et un don FAD de 47,45 millions de dollars. L’approbation a été faite le 26 mai.

Le projet de renforcement du système de transport et de connectivité du dernier kilomètre fournira un premier raccordement électrique à 77470 foyers au réseau, ce qui impliquera la construction de 595 km de lignes de distribution moyenne tension et de 1 620 km de réseaux de distribution basse tension dans six districts du sud du Rwanda. Le projet comprendra également la modernisation, la réhabilitation et l’extension de 1 720 km de réseau basse tension et la distribution de transformateurs dans les villes secondaires à forte charge.

Le projet devrait améliorer la fiabilité et la stabilité de l’alimentation électrique dans tout le pays, élargir l’accès à l’électricité et contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre en permettant l’accès à une énergie propre. Le projet devrait également renforcer l’éducation en élargissant l’accès des étudiants à la lumière pour étudier et profiter aux petites et moyennes entreprises tout en améliorant la création d’emplois pour les jeunes.

Le projet fait partie du Programme d’accès universel à l’énergie du Rwanda (RUEAP), qui vise, entre autres objectifs, à atteindre l’accès universel à l’électricité d’ici 2024. Il est également aligné sur le cadre de développement à long terme du pays, Vision 2050. Le projet s’inspire également de deux des cinq priorités stratégiques de la Banque: Éclairer et alimenter l’Afrique et améliorer la qualité de vie des populations africaines.

  Programme alimentaire mondial : 9,8 millions de personnes souffrent de faim aiguë au Soudan
Ajouter un commentaire

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les plus lus

To Top